C.S.S. : En quête de confirmation





Après avoir assuré sa qualification aux huitièmes de finale de la Ligue des Champions aux dépens de Motema Pembe le CSS reprend aujourd’hui avec le championnat en accueillant, dans un match retard le CSHL. Decastel n’a rien laissé au hasard et il s’est penché sur la préparation de ce match. Depuis lundi dernier, l’équipe est entrée en stage bloqué de trois jours à Sfax. Il est vrai que la mission ne semble pas facile, mais le camp sfaxien demeure confient et optimiste. Le match contre Motema Pembe était une occasion pour l’entraîneur sfaxien afin de relancer le jeune Kadri, capable de donner plus de poids au jeu offensif de l’équipe. C’est avec une formation remaniée que le CSS affrontera tout à l’heure le CSHL puisqu’il sera amputé des services de Abdi (3ème avertissement) Essefi, K. Ben Amor, Kings et Kadri, pour des raisons de santé. Decastel va faire appel à A. Ben Amor qui va prendre la place de Gharbi (excentré gauche). Ce dernier remplacera K. Ben Amor à l’axe central. En contrepartie le CSS récupérera Wajih Sghaïer. Les coéquipiers de Merdassi n’ont plus le droit à l’erreur. Ils n’ont plus d’autre choix que la victoire pour confirmer leur retour en forme. Surtout que ce match se joue à Sfax et devant leurs supporters. * Formation probable Jaouachi, A. Ben Amor, Haj Messaoud, Mardassi, F. Gharbi, Boujelbène, M’rabet, Nafti, Khamassi, Younès, Kouassy. Noureddine BACCOUCHE _____________________________ A propos de Teyeb La présence de l’international libyen Tarak Teyeb à Sfax ces derniers jours a suscité des interrogations et laissé circuler plusieurs rumeurs. Renseignement pris, il s’est avéré que Teyeb, encore sous contrat avec le club turc Gazientepspor, est en désaccord avec ses dirigeants. Ayant envie de changer d’air et de jouer avec un club français de haut niveau, Tarak a choisi de rallier Sfax, là où il s’entraîne avec le CSS pour entretenir la forme, en attendant l’issue des négociations engagées avec son agent. Il ne s’agit pas, donc, d’un retour au CSS, mais d’une brève escale là où il s’est toujours senti à son aise.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com