C.S.S. – C.S.H.L. (5-0) : Sans coup férir





Le dernier match de la 24ème journée de L1 a opposé hier le CSS et le CSHL sur la pelouse du Mhiri de Sfax. Le club sudiste qui n’a plus gagné de match en championnat depuis la 16ème ronde, a attaqué ce match avec la nette conviction de se réconcilier avec ses supporters et de confirmer le regain de forme affiché à Kinshasa qui lui a valu la qualification aux huitièmes de finale de la Ligue africaine des champions. En face, le CSHL assuré de son maintien parmi l’élite, a placé ce match sous le signe de la préparation en vue du quart de finale de la Coupe de Tunisie qui l’opposera au CA le 23 avril prochain. Le décor ainsi planté, des deux formations ont foulé la pelouse du Mhiri ayant en tête une seule conviction : présenter un spectacle de bonne facture aux présents. Toutefois, le CSS a entamé les débats tambour battant devant CSHL ayant la tête ailleurs. C’est ainsi que Kouassy de la tête (8’) et Younès (24’) donnèrent deux buts d’avance aux Sfaxiens. En seconde période, le club sudiste continua de plus belle devant des Hammam-Lifois trop fébriles. Dès lors l’ascendant sfaxien prit de l’ampleur tout comme le score d’ailleurs. Avec trois nouveaux buts sfaxiens réalisés par Merdassi (58’ pen), Nafti (85’) et Kouassy (86’). En somme, le CSS a réussi hier dans son opération-rachat aux dépens d’un CSHL aux abonnés absents. * Formations : - C.S.S. : Jaouachi, Haj Messaoud, A. Ben Amor, Merdassi, Gharbi, Boujelbène, Nafti, Younès (Givaldo), Mrabet (Achoula), Kadri (Sghaïer), Kouassy - C.S.H.L. : Mejri, Ben Miled, Ksaïri, Evans, Rouatbi, Naouas, Ben Saïd, Ben Chouikha, Slama (Sahli) , Jupiter (Ouji), Brinis (Aissaoui). Noureddine BACCOUCHE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com