Le couple vendait illicitement des boissons alcoolisées par le biais du GSM





Il suffit de posséder le bon numéro pour que les désirs deviennent une réalité. C’est que ce couple a bien profité des nouvelles technologies de l’information pour faire fortune dans la débauche ... Tunis - Le Quotidien Depuis l’arrivée du téléphone portable sur le marché tunisien, plusieurs prestataires de services ont adopté cet outil pour vendre leur savoir-faire sans qu’il n’aient besoin d’un bureau ou d’un local voire d’une adresse fixe. Ainsi quiconque aujourd’hui peut ouvrir un journal pour dénicher le numéro d’un artisan et l’appeler afin de procéder à tels ou tels travaux. Comme d’habitude, les malfrats ont, rapidement, suivi cette mode transformant le téléphone portable en un outil de “travail”. En témoigne cette affaire dont les principaux protagonistes sont deux époux originaire d’un quartier populaire situé à quelques encablures de la capitale. Le couple qui s’est spécialisé dans la vente illicite de boissons alcoolisées ont laissé circuler leurs numéros de téléphones portables auprès de leurs clients. Ces derniers n’avaient qu’à composer le bon numéro pour voir leurs commandes arriver jusqu’à leur domicile. Pis encore et dans le cadre de l’élargissement de leurs activités, le couple a recruté quelques filles aux mœurs légères pour répondre aux besoins d’une clientèle de plus en plus exigeante. Alors pour faire d’une pierre deux coups le couple se servait de ces filles à la fois pour livrer les commandes et pour assouvir les désirs des clients. Les agissements du coupe se faisaient au vu et au su de tous les voisins qui par peur de représailles, ont préféré fermer les yeux et ne pas dénoncer le couple aux autorités. Et voilà qu’un incident d’une extrême gravité allait se produire provocant au passage la colère des voisins. C’est que le couple s’est mis à recruter des filles dans le quartier. Du coup, les voisins ont décidé de saisir le taureau par les cornes en alertant les autorités compétentes. Une enquête a été ouverte et qui a abouti à l’arrestation du couple. Interrogés, les deux époux ont reconnu les faits fournissant aux enquêteurs les noms de leurs clients et ceux des filles qui travaillent pour leur compte. Le couple a été inculpé de vente illicite d’alcool, d’encouragement à la débauche et d’attentat à la pudeur. Il ont été mis en détention préventive en attendant d’être traduits en justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com