Tunis : Violée après avoir été droguée





Tunis-Le Quotidien La deuxième chambre criminelle du tribunal de Tunis, a examiné mardi dernier, une affaire dont l’accusé est un jeune homme âgé de vingt-cinq ans soupçonné d’avoir violé une adolescente âgée de quinze ans après lui avoir mis un somnifère dans un verre d’eau. Il faut dire que la victime avait averti ses parents de ce qui lui était arrivé. Du coup, son père est allé alerter les agents de l’ordre. Une information judiciaire a été alors ordonnée et dans la mêlée, le suspect a été arrêté. Interrogé, ce dernier a déclaré qu’il entretenait avec la jeune fille une liaison amoureuse. Celle-ci était habituée semble-t-il se rendre chez lui et elle était toujours consciente. Le suspect a souligné qu’il s’agit d’un complot ourdi par la jeune fille qui voulait ainsi se désengager d’une dette qui porte sur une importante somme d’argent. La jeune fille quant à elle a déclaré que le jour des faits, elle s’est absentée de l’école. Dès lors, elle s’est adressée au suspect qui n’est autre que l’ami de son père pour lui demander de lui fournir un certificat médical. Après s’être rendu chez un médecin, le suspect l’a invité chez lui où il lui a servi un verre d’eau. A partir de ce moment, la jeune fille a perdu conscience et elle ne s’est réveillée qu’un peu plus tard découvrant que l’ami de son père avait abusé d’elle. De retour chez elle, elle a informé ses parents qui ont, à leur tour, averti les auxiliaires de la justice. L’enquête close, le dossier de cette affaire a été remis à la justice. Les deux protagonistes ont été entendus jeudi dernier par la cour qui s’est retirée pour délibérer. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com