C.S.H.L. : A la recherche d’un rachat





Défaite amène du CSHL jeudi face à un euphorique CSS. Ce n’est pas la défaite en elle-même qui étonne, mais l’éloquence du score qui a sanctionné les débats. Il est vrai que depuis le début de la saison, les Hammam-lifois souffrent défensivement, au point de devenir la plus faible défense du lot avec 38 buts encaissés en 24 rencontres. C’est trop pour une équipe qui ambitionne arracher une place honorable au milieu du tableau. La dernière défaite contre le CSS (5-0) a étonné plus d’un et laissé plusieurs interrogations. Résultat : le CSHL qui occupait une enviable 6ème place a dégringolé au classement et ce n’est pas la rencontre de ce dimanche contre l’EST qui va améliorer sa situation, car on voit mal les visiteurs lâcher quoi que ce soit à une journée de la fin du championnat. Les Hammam-lifois ne vont pas partir pour autant vaincus d’avance et sont déterminés à se rattraper pour faire oublier leur piètre prestation de Sfax, où les joueurs avaient apparemment la tête ailleurs. Il est vrai aussi que cette déconvenue est survenue après des semaines assez stressantes qui a vu l’équipe dépasser le cauchemar de la rélégation et garantir sa place parmi l’élite. * Un trio absent Pour affronter le leader de la compétition, le CSHL sera privé de son jeune Keeper Larbi Mejri qui est le gardien titulaire de l’équipe après avoir suppléé Yazidi. Ce dernier fera certainement son retour à l’occasion du match d’aujourd’hui. L’autre absence à déplorer au sein de l’effectif est celle de Elyès Brinis, qui semble avoir retrouvé des couleurs ces derniers temps. Habib Mejri comptera certainement sur Karim Ouji pour le remplacer, à moins qu’il ne lui préfère le jeune Issaoui. Idem pour le jeune Ksaïri qui a écopé de son 3ème avertissement et qui sautera ce match. Pour le reste de l’équipe, le coach hammam-lifois n’aura pas d’autre choix que de reconduire les éléments habituels, tout en espérant que la défense livre une prestation autrement plus solide et démontre un visage plus rassurant que celui de la sortie de Sfax. D’ailleurs, le comportement des Banlieusards face à l’EST sera tributaire de sa défense qui aura à supporter la pression de Letifi et consorts. * Formation probable Yazidi, Ben Miled, Ben Said, Evans, Rouatbi, Naouas, Cissé, Slama, Ben Chouikha, Jupiter, Ouji. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com