Pour faire plaisir à son prince charmant, elle vole les chèques de son père





Tunis - Le Quotidien Lorsqu’il lui a proposé d’aller passer le week-end à Sousse, il ne lui a pas précisé qu’il était sans le sou... Après mûre réflexion elle s’est tournée vers le coffre-fort de son père où elle a dérobé deux chèques... Ce genre d’affaire nous rappelle toujours qu’à vingt ans, la tentation est beaucoup plus forte que la raison. Il est assez difficile de mesurer la gravité de ses actes. On s’emporte facilement et l’on paie dans certains cas, de sa liberté les erreurs de jeunesse. En témoigne cette affaire dont la principale protagoniste est une jeune fille qui venait d’avoir vingt ans. Ayant fait connaissance avec un jeune garçon, elle en est devenue follement amoureuse au point de ne plus supporter qu’il soit loin d’elle. Les deux tourtereaux ont pris l’habitude de passer la journée ensemble. Ils ne se quittaient que pour rentrer chez eux. A vrai dire, le jeune homme a réussi à faire de sa dulcinée l’objet de tous ses désirs. Bien évidemment, pour en arriver jusque là, il lui a promis monts et merveilles. Il fallait cependant, patienter jusqu’à ce qu’il trouve un emploi. L’on comprend dès lors, que chômeur de son état il comptait sur la jeune fille pour l’entretenir. Il est vrai qu’issue d’une famille aisée, elle avait les moyens de subvenir aux besoins de son prince charmant qui ne se gênait pas pour profiter de sa dulcinée et surtout de son argent. La jeune fille qui pensait que c’est dans l’ordre des choses que de venir en aide à son petit ami, était prête à tout faire pour le rendre heureux. Alors le jour où il lui a demandé de partir passer le week-end à Sousse, elle n’a pas hésité à commettre l’irréparable pourvu que cela plaise à son prince charmant. Toutefois, il fallait se débrouiller pour avoir l’argent nécessaire afin de financer cette escapade. Après mûre réflexion, la jeune fille a eu l’idée de rendre visite au bureau de son père. Elle a, ainsi, ouvert le coffre-fort où elle s’est emparée de deux chèques. Elle les a ensuite, remis à son petit ami qui s’est chargé de les échanger auprès d'un ami contre une somme d’argent. Les deux tourtereaux pouvaient ainsi, partir passer le week-end à Sousse. Tout allait pour le mieux. N’eût été cette plainte déposée par le père de la jeune fille qui a alerté les agents de police de la disparition des deux chèques. Une enquête a été alors ouverte. Après avoir mené leurs investigations, les auxiliaires de la justice, ont réussi à identifier le tireur des deux chèques. Arrêté puis interrogé, il a fourni l’identité du jeune homme qui lui a remis les chèques. Les auxiliaires de la justice ont réussi en un laps de temps très court à l’arrêter. Il a été interrogé à son tour. En reconnaissant les faits, il a tout révélé aux enquêteurs qui ont arrêté la jeune fille. Le trio a été inculpé de vol, falsification de deux chèques et complicité. Ils risquent jusqu’à dix ans de prison. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com