Lufthansa : Un bénéfice d’exploitation de 577 millions d’euros





Le succès de Lufthansa en Tunisie, qui se traduit en grande partie par une politique commerciale très agressive, n’est que l’image des résultats très brillants de Lufthansa international avec un bénéfice d’exploitation qui a explosé de 50% d’une année à l’autre. «Nous nous étions fixé des objectifs ambitieux en 2005 et nous sommes allés au-delà, ceci en dépit des niveaux records atteints par les cours du pétrole», a déclaré Wolfgang Mayrhuber, Président-Directeur Général de Lufthansa, lors de sa conférence de presse présentant les résultats annuels du Groupe à Francfort. Le Groupe Lufthansa a augmenté son bénéfice d’exploitation de 50% en 2005, pour le porter à 577 millions d’euros. «Nous sommes stratégiquement bien positionnés et nous opérons avec succès face à une concurrence rude. Nous sommes en croissance, nous sommes devenus plus rentables et nous avons investi dans des produits prometteurs et de qualité». Les six segments d’activité ont dégagé un bénéfice d’exploitation. Le groupe de voyages Thomas Cook et le spécialiste de la restauration à bord LSG ont tous deux achevé leur restructuration. Lufthansa repose sur de solides bases financières et a encore renforcé son bilan. Le groupe dispose toujours de liquidités substantielles. Les actionnaires bénéficieront également des bons résultats de cette année: le Directoire et le Conseil de Surveillance doivent en effet proposer un dividende par action de 0,50 euro (contre 0,30 euro l’année précédente) lors de l’assemblée Générale annuelle. Le Groupe continue à focaliser ses efforts sur le client, a expliqué M. Mayrhuber. «Notre stratégie de gamme étendue porte ses fruits. Nous proposons des services individuels adaptés à des besoins individuels, développés sur mesure en fonction de chaque demande». Avec l’introduction du service Lufthansa Private Jet, Lufthansa a élargi son portefeuille de services à la carte. «Les clients ne tarissent pas d’éloges concernant notre classe affaires et ils se disent ravis du service reçu en première classe. Le bien-fondé de notre stratégie consistant à proposer un service de haute qualité est démontré par les chiffres», a poursuivi Wolfgang Mayrhuber. Le nombre de passagers voyageant en première classe a augmenté de 20% l’an dernier. Le président du Directoire de Lufthanse a par ailleurs fait observer que Lufthansa gagne également du terrain sur le segment des vols à bas tarifs.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com