Rallye de Tunisie 2006 : La tension monte d’un cran





Après une 1ère étape assez difficile qui s’est déroulée dans des conditions climatiques dures, les participants ont pris part à la 2ème étape Nekrif - Nekrif, longue de 312 km, dont 295 km de spéciale (50 km de sable, 200 km de terre et 50 km de cailloux) * De notre envoyé spécial Moncef Seddik Le grand intérêt de cette 1ère boucle est la diversité des terrains rencontrés qui ajoute à la valeur de la course. Le début de l’étape s’est déroulé sur une piste étroite et sinueuse, avec un peu de végétation, pour s’enfoncer vers l’ouest, à la limite de la frontière vers la Libye dans une piste empierrée. Aux abords du vieux Fort Ksar Jedid la piste est devenue plus roulante au grand bonheur des concurrents. Les principaux favoris, Stéphane Peterhansel (1er), Masuoka (2ème), De Villiers (3ème), Sainz (4ème) sont partis avec les faveurs des pronostics pour garder les premières places, mais une surprise est toujours envisagée. Les Tunisiens, surtout Salim Kamoun (19ème) avec 47’25’’ de retard et Ludovic Leloup (25ème) avec 1h5’25’’ gardent toujours une chance de se mêler aux meilleurs. Les autres concurrents Anis Keskes (38ème), Slim Ghazzai (44ème), Hend Chaouch (48ème) et Hatem Achour (50ème), sont distancés, mais sont déterminés à remonter au classement. Abla Lassoued, qui a eu de graves problèmes techniques est arrivée avec 10 heures de retard, mais semble toujours décidée à poursuivre. Le départ du 1er concurrent a été donné à 9h20. Pour les motos, la course est aussi animée et très serrée entre les quatre premiers : Casteu, Esteve, Ullevalseter et Olmi. Les motards tunisiens, à part Philippes Pages qui fait le meilleur 17ème temps. Les autres sont assez jeunes et inexpérimentés et sont là pour apprendre à côté des meilleurs spécialistes mondiaux. Leur détermination est très grande pour bien se placer et honorer leur participation à ce rallye. Classement général Autos 1) Peterhansel 5h13 17s 2) Schlesser à 4 mn 04s 3) Sainz à 4 mn 38s 21) Kammoun à 1h46 mn 57s Motos 1) Esteve 6h15mn 03 2) Casteu à 52 s 3) Pal-Anders à 10 mn 13 s ___________ Leurs Impressions Jean-Louis Schlesser «Je pensais au départ que cette étape serait favorable à mon Buggy, mais j’ai eu un problème d’adhérence et on a vraiment souffert...». Stéphane Peterhansel «J’ai mis près de 30 km pour réadapter ma vue à la vitesse de la piste. J’avais l’impression que mes yeux sortaient de leurs orbites pour capter quelque chose...». Carlos Sainz «Dans les conditions de visibilité pareille, il était difficile d’ouvrir la piste. Nous avons tapé un caillou et crevé l’arrivée après seulement 15 km... Cette course s’annonce particulièrement serrée...».


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com