E.S.Z. – E.G.S.G. (0 – 1) : Une bourde qui coûte cher





Devant des gradins vides (match huis clos), les deux protagonistes (Espérantistes de Zarzis et Gafsiens) optèrent d’emblée pour la prudence avec une concentration du jeu au milieu du terrain. L’enjeu du match a beaucoup influé sur le jeu. Les occasions étaient rares de part et d’autre. On a dû attendre un quart d’heure pour voir Zita échouer de peu face au gardien Kefi suite à un corner bien tiré par Khouildi (15’). Après cette alerte, les protégés de Ben Belgacem s’organisèrent et étranglèrent le milieu espérantiste en jouant des balles longues qui vont permettre à Bakari et Berrebat d’inquiéter l’arrière-garde espérantiste. La fin de la 1ère mi-temps a sonné le réveil des locaux sans toutefois changer le score. Après la pause, les camarades de Dabboub entament cette 2ème mi-temps en force et visiblement déterminés à surprendre leurs adversaires, mais ni Zita ni Ouni qui a remplacé Abdou N’Djamé n’arrivent à tromper Kéfi, bien protégé par une défense hermétique. Au fil du temps, les Gafsiens dominent les Espérantistes de Zarzis et parviennent à créer le danger et à la 30’ une sortie hasardeuse de Dabboub hors de la surface de réparation permet à Med Jebrane de mettre la balle dans les filets (0-1). Piqués au vif, les Zarzissiens essayèrent de revenir au score mais la bonne organisation des Gafsiens ne laissera aucune chance aux locaux. Une défaite qui va certainement mettre les Espérantistes du Sud dans une situation critique pour la suite du parcours. * Formations: - ESZ : Dabboub, Hammali, Jennaoui, Nebhani, Khouildi, N’Djame (Ouni), Gountassi (Dhifallah), Mnafeg, Zita, M’Baye (Karoui), Saïbi. - EGSG : Kéfi, El Adab, Haj Kacem (Chihi), Tajouri, Maâtoug (Khmila), Zarrouk, Berrebat, Bakari, Jebrane (El Ahmadi), Bennani. Saâd DRINE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com