Grâce à un partenariat avec Météo France : L’Institut national de la météorologie numérise ses prévisions…





L’Institut National de la Météorologie (INM) vient de faire appel à un groupe de cinq ingénieurs tunisiens nouvellement diplômés de l’Institut National des Sciences Appliquées de Tunis (INSAT), branche météorologie, pour se charger du projet de la prévision numérique du temps. Le projet est baptisé «Aladin». Tunis-Le Quotidien ALADIN est en fait un projet français lancé depuis 15 ans par Météo France et auquel ont adhéré la majorité des pays européens et quelques pays d’Afrique et d’Amérique du Nord. Désirant expérimenter et exploiter, la technique numérique par «Aire Limitée, Adaptation dynamique et Développement International» (ALADIN) dans le domaine des prévisions météorogiques, l’INM a exprimé ses besoins à travers un accord de coopération avec l’Institut National des Sciences Appliquées de Tunis (INSAT) d’une part et un projet de partenariat avec Météo France. Dans le cadre de ces deux accords, 5 ingénieurs en météorologie nouvellement diplômés de l’INSAT ont été accueillis par l’Institut français de la météorologie pour un stage de 6 mois au cours duquel ces ingénieurs ont été formés en vue d’assurer la mise en route de la technologie «ALADIN» au sein de l’INM. L’installation d’une chaîne de prévision numérique du temps à l’INM permettra ainsi d’établir une prévision précise adaptée aux caractéristiques géographiques et climatiques de la Tunisie. D’après Karem Ammar, qui fait partie du groupe de jeunes ingénieurs qui devraient assurer l’exploitation d’ALADIN en Tunisie, «L’exploitation des données météorologiques numérisées offre une plus grande précision et l’information climatologique sera établie à une échelle plus fine dans le temps». «La prévision numérique (PN) ALADIN permettra aussi de mettre en place une base des données climatologiques actualisables quotidiennement à distance grâce au système d’intertransmission de l’information entre les pays qui ont adopté le système», explique le jeune ingénieur prévisionniste. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com