Sidi Boumendil : Un agent municipal grièvement blessé par trois commerçants





Tunis-Le Quotidien Trois commerçants installés au souk de Sidi Boumendil ont agressé en milieu de semaine dernière un agent municipal. La victime a été grièvement blessée après avoir reçu un coup de couteau. Transportée d’urgence dans un hôpital, la victime a subi une intervention chirurgicale. Les médecins lui ont prescrit, par ailleurs, un repos de vingt jours. Comme le veut la procédure, les agents de police ont été informés de cette agression. Une enquête a été ouverte qui a abouti à l’arrestation des trois agresseurs. Embarqués au poste de la rue Charles De Gaule, ils ont subi un interrogatoire. Ils ont déclaré avoir été lésés par l’agent municipal qui, abusant du pouvoir dont il était investi, les a sommés de quitter le souk. Or, il s’agit de leur gagne-pain. Du coup, ils se sont opposés et, dans la foulée, une altercation a éclaté laquelle a rapidement dégénéré, donnant lieu à une violente bagarre. Et alors, qu’ils tentaient de neutraliser l’agent, ce dernier est tombé, percutant un outil tranchant. Il s’est blessé sans que ses agresseurs ne tentent de lui porter secours. Finalement, ils ont décidé de le transporter à l’hôpital. En revanche, la victime a donné une autre version des faits. Il a déclaré qu’il s’est rendu au souk pour exécuter une décision municipale concernant la démolition d’une construction anarchique. Coup de théâtre, ses agresseurs qui avaient installé leurs étals devant la construction en question, ont refusé de céder le passage allant jusqu’à lui asséner des coups de couteau avant qu’il ne perde connaissance. Il ne s’est réveillé que deux jours plus tard après avoir subi une intervention chirurgicale. Inculpés d’agression à l’aide d’une arme blanche ayant nécessité un repos de plus de vingt jours, les trois commerçants ont été retenus en détention en attendant d’être traduits en justice. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com