Sidi Bouzid : Six membres d’une famille accusés du meurtre de leur voisin





Le tribunal de grande instance de Gafsa a examiné dernièrement une affaire de meurtre dont les accusés sont six individus âgés entre 21 et 33 ans. Tunis-Le Quotidien Les faits de cette affaire remontent à la dernière nuit de Ramadan dernier. Ce soir-là, la victime veillait dans un café situé à la ville de Jelma (gouvernorat de Sidi Bouzid) lorsqu’elle fut agressée verbalement par l’un des inculpés. Pour réagir à cet affront, la victime, un père de famille de son état, lui a craché en plein visage avant que les clients n’interviennent et les séparent. Les événements auraient dû s’arrêter là. Seulement, l’un des accusés s’est retiré pour aller demander de l’aide auprès des membres de sa famille. Aux alentours de vingt-deux heures, six individus se sont rassemblés avant de monter la garde près d’un champ d’oliviers afin d’attendre la victime. Cette dernière devait passer par cet endroit pour rentrer chez elle. Trente minutes plus tard, la victime était descendue justement d’une voiture. Elle fut prise pour cible par ses agresseurs qui, à l’aide d’un bâton, se sont mis à la battre, dans différents endroits de son corps. Après quoi, la victime a perdu connaissance avant que l’un de ses proches ne découvre son corps gisant par terre. Retrouvant ses esprits, la victime a donné les noms de ses agresseurs. Malheureusement, elle replongea dans le coma. On la transporta alors dans un hôpital de Sfax où elle décéda peu de temps après. Alertés, les agents de la Garde nationale de Sidi Bouzid ont ouvert une enquête qui a abouti à l’arrestation des accusés. Lors de leur interrogatoire, les impliqués dans cette affaire (au nombre de six) ont reconnu les faits. Inculpés de meurtre et de complicité, ils ont été traduits récemment devant le tribunal de grande instance de Gafsa. Après avoir entendu les accusés, la cour a décidé de renvoyer l’affaire aux délibérations. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com