Nouvelles mesures présidentielles en vue de réduire les risques d’inondation dans la délégation de Mateur





Carthage-TAP A la suite des fortes pluies qui se sont abattues récemment sur la région de Bizerte, et à la lumière des dégâts relevés lors des constats ordonnés immédiatement par le Président Zine El Abidine Ben Ali, un Conseil ministériel s’est tenu, hier matin, sous la présidence du Chef de l’Etat pour examiner l’évolution de la situation dans la délégation de Mateur et identifier les moyens à mettre en œuvre en vue de réduire les risques d’inondation dans cette région. Après avoir passé en revue les dégâts matériels occasionnés et les résultats des interventions d’urgences effectuées par les différents services régionaux, le Conseil a arrêté les mesures suivantes : — Accélérer les travaux de curage et d’envasement de l’oued Joumine, et de nettoyage et d’entretien des canalisations de pompage et d’évacuation des eaux dans la délégation de Mateur — Aménager deux lacs collinaires dans la région — Parachever la réalisation des travaux de protection de la ville contre les inondations. Il a été également décidé d’entamer immédiatement la réalisation des travaux de protection et de réaménagement de la zone industrielle et d’engager, au courant de cette année, les travaux de construction d’un barrage sur l’oued Ettine.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com