De retour d’Irak : Un tiers des GI’s ont reçu une aide psychologique





Le Quotidien-Agences Plus d'un tiers des soldats américains ont reçu une aide psychologique aux Etats-Unis peu après leur retour d'Irak, montre une étude du Pentagone publiée hier dans le "Journal of the American Medical Association". Ces résultats n'ont pas surpris les chercheurs de l'armée américaine, qui suivent la santé mentale des GIs revenant d'Irak, souligne le Dr Charles Hoge, co-auteur de l'étude et colonel de l'Institut de recherche militaire Walter Reed Army. L'armée américaine encourage les GIs de retour d'Irak qui en ont besoin de demander une aide psychologique pour éviter des problèmes graves plus tard. "Notre espoir est que nous n'aurons pas des taux aussi élevés de répercussions sur la santé mentale que dans les guerres précédentes", explique le Dr Hoge. Trente-cinq pour cent des anciens combattants en Irak ont reçu une aide psychologique durant la première année qui a suivi leur retour chez eux, montre l'étude. Par ailleurs, des problèmes psychologiques ont été diagnostiqués chez 12% des 222.000 militaires américains revenus d'Irak. Autre constat, 19% des GIs revenus d'Irak ont fait état de problèmes de santé mentale, contre 11% de ceux revenus d'Afghanistan et 8,5% de ceux revenus d'autres pays comme la Bosnie.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com