Selon une étude russe : L’Iran aura la bombe dans cinq ans





Le Quotidien-Agences L'Iran aura des armes nucléaires dans cinq ans au plus tard et le monde devrait s'habituer dès à présent à cette idée, conclut un rapport d'experts préparé pour le Conseil de politique étrangère et de défense, un organe consultatif russe, révélé hier par l'agence Interfax. "L'Iran cherche à s'équiper d'armes nucléaires et y parviendra tôt ou tard", lit-on dans ce document cité par Interfax. "Selon une minorité d'experts, cela (la fabrication de la bombe iranienne) viendra dans un délai allant de six mois à un an ou deux. La majorité penche pour un délai de quelques années, jusqu'à cinq ans", indique le rapport. "Quoi qu'il en soit (...) le monde ferait bien de commencer dès maintenant à s'habituer à coexister avec un Iran puissance nucléaire", conseillent les auteurs du document. Ils jugent cette évolution mauvaise pour la sécurité de la Russie, mais estiment que ses conséquences "ne seront pas catastrophiques tant que le régime iranien restera stable". Téhéran n'utilisera pas l'arme nucléaire, ne communiquera pas sa technologie à d'autres pays et encore moins à des organisations terroristes, déclarent les experts russes. Mais certains d'entre eux craignent que l'entrée de Téhéran dans le club des puissances nucléaires "incitera d'autres pays de la région, l'Arabie saoudite ou l'Egypte, à créer une bombe arabe". Par ailleurs, les experts considèrent qu'"il y a peu de chances que les Etats-Unis procèdent à des frappes contre le territoire iranien dans un avenir proche". "Beaucoup sont prêts à relancer leur programme nucléaire pour ne pas devenir un autre Irak", selon le rapport.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com