Ezzeddine Madani : Le «Vieux loup» consacré !





Critique de théâtre, écrivain, historien d’art, Ezzeddine Madani vient de remporter le prix «Sultan El Ouweiss». A cet effet, le ministère de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine a organisé hier une cérémonie en l’honneur de cet homme de théâtre. Cette cérémonie d’hommage présidée par M. Mohamed El Aziz Ben Achour, ministre de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine s’est déroulée en présence d’une pléiade d’écrivains, d’hommes de culture et de réalisateurs. Elle a été aussi l’occasion pour nombreux d’entre eux, de retracer le parcours littéraire, théâtral de Ezzeddine Madani. Dans son intervention, Mohamed El Madiouni, universitaire, critique littéraire et spécialiste de la pensée de l’homme de théâtre tunisien a expliqué, que Ezzeddine Madani reste un des critiques de théâtre et littéraire les plus brillants du monde arabe: «Sa pensée théâtrale a opéré une rupture entre les textes littéraires classiques et ceux modernes en Tunisie et dans le monde arabe». Dès les années 70, ses écrits sur le théâtre ont révolutionné et orienté le théâtre tunisien. De son côté, Mohamed Salah Ben Amor, littéraire et critique de théâtre a présenté une rétrospective composée de sept études ayant donné à la pensée théâtrale de Madani un rayonnement national, arabe et international. * Consécration partagée Dans son allocution, Ezzeddine Madani qui s’est déclaré très touché par cet hommage, a révélé qu’en réalité cette consécration qui est décernée, pour la première fois à un homme de lettres et un critique tunisien et maghrébin, honore tout le secteur de la culture. «Ce n’est pas un honneur qui échoit à ma seule personne, mais à toute la communauté culturelle, écrivains et hommes de théâtre tunisien et du Maghreb en général».` M. Mohamed El Aziz Ben Achour a précisé dans son discours de clôture de cette cérémonie d’hommage, que cette rencontre entre dans le cadre de l’encouragement aux efforts colossaux déployés par Ezzeddine Madani, lesquels lui ont permis de remporter le prix du «Sultan El Ouweiss». «Cette célébration s’inscrit aussi dans le cadre de toute l’attention que le Président de la République accorde aux créateurs et aux hommes de culture», a noté Mohamed El Aziz Ben Achour. Le ministre de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine a fini par remercier Ezzeddine Madani pour sa contribution au rayonnement de la culture dans le monde arabe et à l’échelle internationale. Rappelons que ce prix remporté par Ezzeddine Madani est décerné à chaque homme de culture qui se distingue par la créativité dans son domaine. Ezzeddine Madani a été consacré en 2005 en tant qu’homme de culture qui s’est distingué par la créativité dans les écrits littéraires et critiques du théâtre. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com