Moscou : Washington «impose» la démocratie pour défendre ses propres intérêts





Le Quotidien - Agences Moscou a accusé hier Washington d'"imposer" la démocratie à d'autres pays pour défendre ses propres intérêts politiques, en réagissant à la "Stratégie pour la sécurité nationale" publiée la semaine dernière par la Maison Blanche. "La nouvelle 'Stratégie' annonce un rôle actif des Etats Unis pour démocratiser les pays voisins de la Russie, (tout en essayant de) convaincre que le progrès démocratique imposé de l'extérieur aux pays voisins est propice à leurs peuples", selon un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères. "On ne peut échapper à l'impression que (Washington) utilise des slogans populaires pour défendre ses propres intérêts", déclare le ministère russe. Washington s'engage à encourager Moscou à respecter les valeurs de liberté et de démocratie dans le pays, et à ne pas entraver ces valeurs au Moyen-Orient et en Asie, dans sa "Stratégie pour la sécurité nationale". "Personne n'a et ne peut avoir le monopole pour une interprétation de la démocratie. On peut contribuer à une formation démocratique (d'un pays) mais chaque Etat suit son propre chemin vers la démocratie comme l'ont fait et le font les Etats-Unis", souligne Moscou. La Russie défend "une approche différente: pragmatisme, multilatéralisme des liens (inter-étatiques), défense des intérêts nationaux, sans pour autant glisser vers une confrontation". Au cours des derniers mois, les Etats-Unis ont exprimé des inquiétudes croissantes à propos d'un glissement de la Russie vers ce que d'aucuns appellent le "totalitarisme" sous la présidence de Vladimir Poutine.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com