L1 (22ème J.) J.S. – E.G.S.G.





* Stade de Jendouba (15h00) - Direct TV T7 ____________ Dans le camp jendoubien : Ca passe ou ça casse! Dos au mur et n’ayant pas goûté à la victoire depuis belle lurette, J.S est désormais soumise, pour les cinq rondes restantes, à l’obligation de résultat afin d’assurer son maintien parmi l’élite. Ayant déçu leurs supporters, à domicile, face à la JSK, les protégés de Chargui n’ont vraiment d’autre choix que de l’emporter devant EGSG, une équipe solide capable de damer le pion à n’importe quelle formation lorsque ses joueurs sont dans un grand jour. C’est pourquoi et afin que ses poulains soient fin prêts le jour “J”, Chargui n’a cessé au cours des dernières séances d’entraînement, de les exhorter à se concentrer exclusivement sur leur confrontation avec les Gafsiens. Les “Rossoneri” sont appelés à profiter comme il se doit de l’occasion pour se ressaisir. Conscients de la situation critique dans laquelle ils végètent et du danger qui les guette en cas d’une autre contreperformance at home, B. Othman et consorts sont déterminés à réagir et à s’investir à fond quand bien même l’adversaire du jour serait du roc. Pour ce faire et afin de garantir une victoire qui aura son pesant d’or pour la suite de la compétition, M. Chargui, fidèle à ses options tactiques composés en 4, 3, 2, 1, se doit de bien choisir son équipe-type, amputée des services de l’un des joueurs-clés pour avoir écopé de son 3ème avertissement, en l’occurrence Anis Torkhani, pour espérer produire un volume de jeu qui permettra aux siens de faire preuve d’efficacité devant les buts adverses. Prudence derrière et efficacité devant seront à coup sûr les deux maîtres-mots. Reste à présent à savoir si les joueurs vont pouvoir s’appliquer et surmonter surtout le plus grand handicap qui se présentera devant eux et qui n’est autre que la pression du public et l’effervescence qui règne ces derniers temps à Jendouba. La formation rentrante sera à un élément près, identique à celle qui a évolué à Hammam-Lif. Et l’on s’attend à ce que les Jendoubiens se dépensent entièrement en pratiquant l’offensive à outrance. Parviendront-ils à chasser enfin le signe indien qui les a poursuivis voilà 14 journées. Dur, dur, très dur… * Formation probable Zitouni, Monéro, Ben Châabane, Amami, Trabelsi, Torkhani S., Sanogo, Ben Khaled, Ben Othman, Mezni, Arfaoui. Houcine HAJJI __________________________ Moncef Chargui : «Arracher la victoire» * Du point de vue tactique, comment allez-vous aborder ce match décisif face à votre ami F.B. Belgacem ? A l’instar de ce que j’ai toujours entrepris dans tous les matches que nous avons disputés. Que ce soit en déplacement ou à domicile on a évolué en 4,3,2,1 : une option tactique que je n’ai cessé d’inculquer à mes poulains et qui est basée essentiellement sur la vigilance derrière et l’opportunisme devant les bois. Assurément, l’EGSG est une équipe coriace qui force le respect grâce au travail laborieux accompli par mon ami Férid. Elle dispose de joueurs de talent et elle est très forte surtout en déplacement, mais nous n’avons aucune autre alternative. Nous sommes obligés de battre l’EGSG afin de garder intactes nos chances de maintien. Il nous faut ces 3 points et nous les aurons. Bien sûr nous n’allons pas nous précipiter pour chercher coûte que coûte la victoire. Nous travaillerons laborieusement sur terrain et nous nous surpasserons afin d’y parvenir. Et puis tout compte fait face à la situation alarmante qu’est en train de vivre le club, nous chercherons tous ensemble de renverser la tendance. La situation ne nous permet plus de calculer ou de tergiverser. Notre seul et unique but sera le résultat final, la manière n’est que secondaire en de pareilles circonstances. Il me faut les 3 points, et cette victoire je l’arracherai !! * Vous avez tout le temps déclaré qu’il y a beaucoup de choses à revoir au sein du groupe. Les avez vous revues pour espérer réaliser votre désir ? Et ce sera à quel niveau ? Effectivement, j’ai constaté que mes joueurs sont très fragiles sur le plan mental. C’est au niveau de ce volet-là que les choses sont appelées à s’améliorer. Notre problème est qu’on est en train de développer du beau jeu, mais nous ne concrétisons pas les multiples opportunités que nous nous créons. Nous ne marquons plus de buts. C’est vrai que la pression du public, avide de victoires qui tardent à venir, a constitué un véritable handicap pour nous, mais nous devons à présent composer avec. Nous n’avons plus le choix. Ce public doit retrouver le sourire. C’est à mes joueurs de ne se concentrer que sur le match et de ne pas avoir la tête ailleurs. Ils doivent imposer leur jeu et provoquer grâce à leur mental de fer que je leur ai connu auparavant, la victoire et rien d’autre que la victoire. Avec un peu plus de confiance en leurs capacités, ils y parviendront. Ce sera très très difficile. Il faut y croire et c’est tout... H.H. __________________________________________ Dans le camp gafsien : Difficile mais pas impossible La défaite contre le ST à Gafsa même a été mal digérée par les fans gafsiens. Pour cela, les Gafsiens accordent une grande importance au match face à JS et tiennent à rentrer avec 3 points précieux qui conforteront leur position au classement de la Ligue 1, car ils savent qu’ils sont en train de jouer leurs dernières cartes, peur de risque de la relégation. Le coach gafsien a soumis tous les joueurs à des séances de plus en plus soutenues, tout de même il n’a pas négligé les volets tactique et mental. Côté effectif Férid Ben Belgacem a la chance de bénéficier de tout son effectif. Ainsi EGSG enregistre à l’occasion de cette rencontre, le retour de Jihad Zarrouk et Nadhir Maâtoug. La défense qui demeure le plus grand souci du staff technique enregistrera quelques changements et Ben Taleb aura de fortes chances d’être aligné au milieu qui sera composé de Jihad Zarrouk, Naïm Berrebat, Nadhir Maâtoug et Mohamed Jabrane. Alors que Bokari mènera l’attaque en compagnie de Faouzi Khmila, Chakib Lachkhem fera son apparition en cours de jeu. * Formation probable Zouabi, Ledeb, Banani, Tajouri, Ahmedi, Zarrouk, Berrebat, Maâtoug, Jabrane, Bakari, Khmila. Mohamed Mabrouk SELLAMI _____________________________ Naïm Berrebat : «Prêts à gagner» * Que pensez-vous de cette confrontation? Nous avons tout autant que Jendouba besoin de points. Ce sera un match de six points et très difficile pour les deux équipes. Seule la victoire peut nous satisfaire après les derniers résultats enregistrés. D’ailleurs, nous n’avons pas droit à l’erreur car des rencontres plus difficiles nous attendent encore. * Une défaite face au ST, vous serez opposé à un autre mal classé, craignez-vous un tel déplacement? Nous nous sommes bien préparés. L’EGSG ne craint aucun adversaire et n’a jamais peur de déplacements. D’ailleurs, on a battu l’ESS au Zouiten et tenu en échec le CA et l’EST. Pour le match de ce mercredi, c’est un match comme les autres. * Votre pronostic? Nous sommes prêts à gagner à jendouba même pour aborder le reste du championnat avec sérénité. M.M.S.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com