A.S.M. – J.S.K. (1 – 0) : Les Marsois en voulaient plus





Le vent et l’irréductible enjeu ont enfanté la confection d’un petit football à La Marsa. Mais finalement, c’est l’équipe la plus entreprenante et la plus forte mentalement qui finit par l’emporter, méritoirement. Bénéficiant de l’appui du vent, les Kairouanais étaient bien partis pour inquiéter l’arrière-garde marsoise. Il n’en fut rien car, hormis l’unique occasion qui leur échut à la 45’, ils se contentèrent d’endiguer les assauts des locaux, à la faveur d’un axe central à trois têtes, composé de Hmem, Hamrouni et Derbal et à l’activité débordante à l’entrejeu, de Troudi et Ben Ncira. Quant aux Marsois, ils furent un tantinet plus incisifs, grâce à une reconversion rapide du jeu, balle au sol, et ponctuée par des passes en profondeur en direction de Jlidi e Bouchhioua. Dans ce registre, Bouguerra, qui a opéré comme latéral droit, en remplacement de Ghazouani, indisponible, s’est particulièrement distingué. Les Aveniristes eurent à leur actif deux sérieuses opportunités de scorer, mais par deux fois, Bouchhioua rate l’interception (21’ et 39’). Et comme mentionné plus haut, les Aghlabides faillirent boucler la première période à leur avantage, mais M. Hamzaoui vit sa tentative avortée sur la ligne par Bouguerra, après un excellent travail d’approche de Kovougui. Plus habitués à composer avec l’aléa du vent, les Marsois vont mettre le siège à l’entame du second-half, dans le camp adverse et dès la 46’, Boussif tire puissamment sur le poteau droit des bois de Chtioui. Grâce donc à ce facteur climatique, mais aussi à une plus grande agressivité, les locaux vont exercer une domination territoriale de tous les instants mais sans pour autant créer des occasions tranchantes. Curieusement, en face, les visiteurs, malgré un besoin pressant de points, semblaient se contenter du nul. Ce qui devait arriver finit par avoir lieu et suite à une énième tentative, Jlidi centre au cordeau, Bouchhioua remet de la tête sur Mouihbi qui rate la reprise, mais Rhifi, fraîchement incorporé, était idéalement placé pour pousser le ballon au fond des filets (81’). Les Kairouanais accusèrent le coup et Hammami d’un tir de la longue distance, faillit doubler la mise, mais Chtioui s’interposa. Les Marsois, qui mordaient à pleines dents dans le ballon, eurent le dernier mot, face à des Kairouanais renonciateurs et qui hypothéquèrent sérieusement leurs chances de maintien. * Formations : - ASM : Khalfaoui, Bouguerra, Guitouni, Ben Chrouda, Boussif, Touati, Hammami, Jeridi (Rhifi 78’), Mouihbi, Jlidi, Bouchhioua. - JSK : Chtioui, Sellami, Chabchoub, Derbal, Hamrouni, Hmem, Troudi (Dridi 63’), Jebbali (M. Hamzaoiu), Ben Ncira, Amara, Kovogui. Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com