S.T. – U.S.M. (2 – 0) : Plus facile que prévu !





Les Stadistes déterminés à vaincre, n’ont pas forcé pour battre une U.S.M incapable de leur résister. Dans un match qui intéressait beaucoup plus les Stadistes, condamnés à gagner, Robertinho, le coach des Bardolais, a aligné une formation au 4 - 4 - 2 à vocation offensive. Seul Baghouli manquait à l’appel et c’est Touniche qui s’est chargé de l’animation offensive avec l’aide de Salhi. En face, les Monastiriens, fidèles au pressing, ont joué en bloc avec le maximum de joueurs en défense comme en attaque, mais leur manœuvre était très lente et n’a pu surprendre l’adversaire. Ce sont les gars du Bardo qui ont été les plus entreprenants dès le coup d’envoi, mais il a fallu attendre douze minutes pour assister à la première véritable occasion de but lorsque Ziadi a raté la cage après une bévue défensive de Alaya. Avec l’aide du vent, le S.T a maintenu sa pression sur l’adversaire et a finalement eu gain de cause en ouvrant le score par Boulaâbi (23’) qui a victorieusement repris de la tête un corner bien botté par Touniche. On s’attendait à une réaction des visiteurs, mais c’est le S.T qui a continué à maîtriser le jeu. Les occasions furent rares au cours de cette première mi-temps qui fut d’un niveau tout juste moyen. Touniche et Ziadi ont eu deux belles opportunités pour aggraver le score (29’ et 30’) mais la précipitation a été au rendez-vous. Ce fut tout durant quarante cinq minutes où on a rarement vu à l’œuvre une U.S.M méconnaissable. * A sens unique A la reprise, on a assisté au même scénario et ce sont les Stadistes qui ont été les plus déterminés à faire le jeu. Ainsi, Ziadi s’est trouvé seul devant Nefzi (46’) mais il a trop croisé son tir. Les contres stadistes ont beaucoup gêné les défenseurs adverses qui jouaient la ligne et Ziadi, encore lui, a finalement trouvé le chemin des filets (59’) suite à une ouverture de Salhi et un mauvais placement de la défense monastirienne. Rassurés, les Stadistes ont maintenu leur pression et ont pu alourdir la note, mais Gilson, dans un petit jour, a raté un but tout fait (77’) après un service de Zaâlani. La rentrée de Ben Abdelkader et Ben Jedidia n’a pas changé le cours du match qui a vu le S.T l’emporter facilement. Ce fut la délivrance dans le camp stadiste car cette victoire va placer les coéquipiers de Toniato dans une situation beaucoup plus confortable. Notons que l’arbitre, M. Messaï, n’a pas eu besoin d’user de ses cartons car le fair-play et la correction des joueurs des deux camps lui a facilité la tâche. * Formations : - S.T: Naouali, Zaâlani, Khammar, Boulaâbi, Toniato, Korbi, Ghazouani (Mzoughi 73’), Salhi (Charni 90’), Touniche, Ziadi, Gilson (Edson 83’). - U.S.M: Nefzi, Jedidi, Makhlouf (Ben Jedidia 87’), Fernando, Alaya, Achour (Ben Abdelkader 75’), Benouni, Owen, Bamba, Maâtoug. Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com