Assurance-maladie : Vers un énième report de l’application du nouveau régime





Tunis - Le Quotidien Initialement prévue pour le 1er juillet 2006, l’application du nouveau régime d’assurance-maladie pourrait être, encore une fois, reportée à une date ultérieure. Des sources proches de la Caisse Nationale d’Assurance-Maladie (CNAM) confient que les négociations sur les conventions sectorielles régissant le rapport contractuel entre les prestataires des services médicaux et la CNAM s’annoncent plus dures que prévu. Ces négociations ne devraient pas démarrer, selon les mêmes sources, avant le mois de mai puisque les différentes organisations syndicales représentant les prestataires de soins sont toujours en train d’examiner les projets des conventions sectorielles déterminant, entre autres, les tarifs conventionnels, les actes médicaux, le mode de paiement des prestataires des services médicaux, le outils de maîtrise du coût des actes et la liste des médicaments remboursables. Conclues entre la CNAM et les organisations syndicales les plus représentatives de chaque catégorie de prestataires de soins (cliniques privées, médecins de libre pratique, médecins dentistes, biologistes, pharmaciens...), les conventions sectorielles déterminent aussi les conditions d’octroi des prestations et du règlement des litiges. A ce titre, les conventions sectorielles sont aussi importantes que la convention-cadre du nouveau régime d’assurance-maladie signée le 4 février. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com