Abou Gharib: Un militaire US condamné à six mois de prison





Le Quotidien-Agences Un militaire américain a été condamné avant-hier à six mois de prison par une cour martiale pour avoir utilisé un chien afin de terroriser des détenus à la prison irakienne d'Abou Gharib. "Il sera emprisonné pendant 179 jours", a indiqué une porte-parole de l'armée de terre. Le sergent Michael Smith, 24 ans, encourait une peine maximale de 8 ans et demi de prison. La cour martiale de Fort Meade (Maryland) a aussi décidé de le renvoyer de l'armée "pour mauvaise conduite" et de le ramener au rang de simple soldat. 2.250 dollars seront également prélevés sur sa paie. En 2004, des photos montrant des militaires américains commettant des sévices sur des prisonniers irakiens à Abou Gharib avaient fait le tour du monde, déclenchant la réprobation internationale. Sur certaines d'entre elles, des gardiens utilisaient des chiens pour terrifier des prisonniers dénudés. Sur l'une des photos les plus célèbres, le sergent Smith apparaissait tenant en laisse un chien tout près du visage d'un prisonnier à genoux et habillé d'une combinaison orange. A son procès, l'accusation lui a reproché d'avoir agi ainsi pour s'amuser, alors que ses avocats ont affirmé qu'il croyait suivre des ordres destinés à assouplir les prisonniers pour les interrogatoires. Michael Smith a déclaré aux enquêteurs en 2004 que le renseignement militaire et la police militaire lui avaient demandé que son chien Marco, un berger malinois, soit utilisé lors d'interrogatoires. Selon un porte-parole du Pentagone, Bryan Whitman, ce procès démontre que l'armée américaine "rend responsables ceux qui ont violé les procédures (...) et ont fait des choses inappropriées".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com