Grippe aviaire : Démarrage d’une campagne de vaccination des poulets de ferme





Les campagnes d’information pour lutter contre la psychose injustifiée de la grippe aviaire commencent à donner leurs fruits. La reprise de la consommation du poulet est confirmée. Certes, la réticence est encore de mise chez certains consommateurs. Tunis - Le Quotidien Mais beaucoup d’autres sinon la plupart se sont réconciliés avec la viande blanche. Entre temps, la vigilance continue. En témoigne la campagne de vaccination des poulets de ferme qui a démarré la semaine précédente. En effet, depuis plus d’un mois, plusieurs Tunisiens élevant ce type de poulet ont reçu la visite d’agents qui leur ont demandé s’il possédaient éventuellement des poulaillers ou une basse-cour. La confusion et le doute ont été au rendez-vous car la majorité avait imaginé le pire. Or, c’était la phase préparatoire du démarrage de cette campagne de vaccination qui va porter sur environ quatre millions de poulets de ferme recensés dans le pays. Le chiffre pourrait ne pas refléter tous les élevages. Et c’est pour cette raison que les responsables de la campagne souhaitent une plus grande collaboration de la part des familles concernées. Actuellement, deux millions de doses de vaccin sont disponibles. Dans un premier temps, elles seront destinées aux zones humides. Ces dernières ont été identifiées dans onze gouvernorats. Elles sont au nombre de cinq. Par la suite, cette mesure s’élargira. Il y a lieu de rappeler que la crise de la grippe aviaire a commencé en Octobre 2005. Elle a provoqué une chute terrible de la consommation de la volaille à cause des rumeurs qui dopent la crainte des Tunisiens. Pendant la fin d’année, la demande a augmenté pour renouer de nouveau avec la baisse. En ce moment, la reprise est sûre et le retour à la situation normale ne saurait tarder. M.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com