Le Hamas accuse les Etats-Unis pour son absence à Khartoum





Le Quotidien-Agences Le mouvement islamiste palestinien Hamas, qui s'apprête à prendre les rênes du pouvoir, accuse les Etats-Unis d'avoir fait pression sur les pays arabes afin de l'écarter du sommet de Khartoum, perdant l'occasion d'obtenir une consécration régionale. Si certains diplomates arabes en poste au Caire estiment que son absence lui permettra "d'échapper à des concessions auxquelles il n'est pas encore prêt", le Hamas estime lui avoir été "écarté" et accuse les Etats-Unis d'avoir fait pression sur les pays participants pour obtenir cette mise à l'écart. "Le Hamas a adressé une lettre au secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, exprimant son regret d'avoir été écarté du sommet", a ainsi déclaré un responsable du Hamas, Izzat al-Rashek, selon le site internet du mouvement. Le vainqueur des élections législatives palestiniennes du 25 janvier espérait assister au sommet de Khartoum, prévu mardi et mercredi, pour "obtenir la légitimité arabe". "Ce n'est pas ce que souhaite, ni Mahmoud Abbas et son mouvement le Fatah, ni les gouvernements arabes soumis à des pressions américaines, pour ne pas offrir cette chance au mouvement islamiste", a estimé un diplomate arabe sous couvert de l'anonymat.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com