EST – EGSG (1-1) : Anis Zitouni dans un état de grâce





Le match s’est résumé en un duel Anis Zitouni - Michaël qui a tourné à l’avantage du premier. Mais l’Espérance doit bien regretter son gâchis de la première période. S’attendant à une opposition très sérieuse de la part des coriaces Gafsiens, les Sang et or ont abordé le match avec beaucoup de sérieux, comptant sur la monopolisation de la balle au milieu avant d’accélérer dans la zone adverse. Les visiteurs, disposés en 3-5-2 laissaient peu d’espaces devant leurs vis-à-vis et tentaient le contre. Récupérant Nwaneri, Hammi et Zaïem, le club tunisois comptait à vrai dire sur la créativité du duo Olivier-Zaïem et la force de pénétration de Michaël. Ce dernier a été l’auteur de la première alerte dangereuse à la (14’) quand son tir à bout portant a été repoussé avec brio par le gardien Zitouni. Au fil du temps, l’ascendant sang et or devenait plus pressant et les défenseurs gafsiens étaient obligés d’user de l’anti-jeu, ce qui leur avait coûté quelques cartons jaunes. Cela dit, le manque d’espaces jouables et le marquage strict adopté par les protagonistes n’était pas de nature à favoriser le beau jeu. On a dû attendre la (30’) pour voir le gardien Zitouni s’illustrer de nouveau en renvoyant brillamment le tir lointain de Zaïem. Dans l’autre camp, Kasraoui n’a pas eu à se dépenser tellement l’attaque gafsienne était discrète. Celle-ci ne s’est mise en évidence qu’à la (45’) quand Lachkham a vu son tir croisé rater de peu la cage espérantiste. Après la pause, les Sang et Or devenaient plus nerveux et confondaient parfois vitesse et précipitation. A la (52’) Michaël est quelque peu bousculé dans la zone de réparation. L’arbitre Zahmoul n’accorde pas de penalty, opte pour la simulation et ne brandit pas de carton, se contentant d’accorder un coup franc pour les Gafsiens !! Allez comprendre quelque chose. A la (58’) le duel Michael - Anis Zitouni est encore en faveur du second; le lobe du Nigérian est encore vain. La domination des camarades de Zaïem est nette mais désordonnée et stérile. Le gâchis sang et or sera payé cher car de l’autre côté Bakari d’un tir lointain trompera Kasraoui (63’) (0-1). La réaction des Tunisois est instantanée et Zitouni, sorti de sa réserve, va crucifier son homonyme d’un joli tir des seize mètres. (1-1) à la (64’). Ainsi avec une Espérance portée vers l’attaque et un EGSGafsa plus confiant en ses moyens, les débats sont devenus plus intenses. Le coach sang et or incorpore Berrebat, puis A. Ben Yahia et “retire “olivier et Mahjoubi (!!). A la (79’) Bakari, encore lui, d’un tir puissant donne des frissons à Kasraoui. Le gardien A. Zitouni va encore une fois s’illustrer en détournant en corner un coup franc d’A. Ben Yahia (87’) puis une reprise de la tête de ... Michaël (88’). Décidément Anis Zitouni était dans un état de grâce. Formations * EST : Kasraoui, Hammi, Bekri (Hammami 79’), Jaber, Nwaneri, Mahjoubi (Ben Yahia 75’), Zaïem, Melki, Olivier (Berrebat 71’) Zitouni. Michaël. * EGSG : Zitouni, Ladeb, Bannani, Khammar, Azek, Barhoumi, Baghouli, Euchi (Nafti 77’), Khemila (Bakari 55’), Lachkhem, Udeh (Sanogho 50’). Jamel Belhassen


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com