Omra 2006 : Tour de vis contre les agences de voyage douteuses





• 18 mille Tunisiens en partance vers les Lieux Saints Beaucoup de Tunisiens choisissent de partir se recueillir dans les Lieux Saints à travers la Omra qui connaît une forte demande durant Ramadan. Pendant les dernières années, plusieurs de nos concitoyens ont dénoncé certaines agences de voyages pour divers problèmes. Tunis - Le Quotidien Pour cette saison, la Fédération Tunisienne des Agences de Voyages (FTAV) a sévi contre certains délits. D’autant plus que les sanctions adressées à certaines agences ont sans doutte été dissuasives : “Mais il faut toujours rester vigilants. Il y va de l’image du secteur”, affirme Ridha Baccar, le vice-président de la FTAV. Et d’expliquer que ces pratiques sont dues entre autres à l’accord d’un certain nombre de licences d’agences de voyages de manière hâtive. Si l’actuelle saison de la Omra s’annonce calme jusqu’à maintenant sur le plan des doléances, il n’est pas étonnant que des concitoyens puissent rouspéter. Et ce au cas où leurs dossiers soient rejetés à cause du non-respect des délais annoncés depuis l’été pour le dépôt des demandes. En effet, il n’y a pas moyen de satisfaire les retardataires. En effet, le dernier délai de présentation des dossiers a été prolongé à deux reprises jusqu’au début du mois de septembre : “Pour qu’on arrive à gérer la forte demande, il faut bien qu’on s’y prenne à l’avance pour avoir le temps de régler les dossiers dans les meilleures conditions”, ajoute le vice-président de la FTAV. A ce titre, notre interlocuteur salue les efforts supplémentaires déployés par le Consulat Général de l’Arabie Saoudite en Tunisie. Au lieu de se contenter du traitement de trois cents demandes par jour comme prévu, le Consulat est en train de traiter entre cinq cents et sept cents passeports par jour. Par ailleurs, il semble que le nombre des Tunisiens qui partiront dans les jours à venir à la Omra a baissé par rapport à l’année dernière. Ainsi, on comptera environ 18 mille de nos concitoyens dans les lieux saints durant tout le mois de Ramadan. Cette tendance s’explique par l’importante affluence enregistrée pendant la période du Mouled. 10 mille Tunisiens se sont effectivement rués vers la Omra au Mouled 2006 contre 6 mille en 2005 et 3 mille en 2004. M.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com