En cas d’invasion étrangère : Chavez assure l’Iran du soutien du Venezuela





Le Quotidien-Agences Le président Hugo Chavez a assuré que le Venezuela soutiendrait l'Iran si ce pays subissait une invasion en raison de son refus de suspendre son programme nucléaire. "L'Iran est sous pression; il y a des plans pour envahir l'Iran, espérons que cela n'arrivera pas, mais nous sommes avec vous", a déclaré Chavez à son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad lors d'une réunion du Groupe des 15 pays en développement, à la veille de l'ouverture du sommet des pays Non-alignés à la Havane. Chavez a assuré Téhéran du soutien du Venezuela, qu'il a également offert à Cuba, alors que le président Fidel Castro, en convalescence suite à une opération aux intestins, a provisoirement passé la main à son frère cadet Raul. Si ces pays ne se défendent pas l'un l'autre, personne ne le fera, a affirmé Chavez. "Dans n'importe quel scénario, nous sommes avec vous comme nous sommes avec Cuba", a-t-il déclaré. "Si les Etats-Unis envahissent Cuba, le sang va couler... Nous ne croiserons pas les bras pendant que les bombes tombent sur La Havane ou qu'ils emmènent Raul dans un avion". Reste à savoir quelle forme ce soutien pourrait prendre le cas échéant. Le président vénézuélien a affirmé par le passé que son pays mettrait fin aux livraisons de pétrole aux Etats-Unis dans l'hypothèse d'une invasion de Cuba. De son côté, Ahmadinejad a fait un discours plutôt modéré, appelant les dirigeants du G-15 à travailler ensemble pour atteindre leur plein potentiel. Lors de la réunion de jeudi, Raul Castro a fait sa première apparition officielle lors d'un événement international depuis qu'il assure l'intérim de son frère.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com