U.S.M. : Avec une formation au complet !





Jusqu’à la fin de la matinée d’avant-hier, et comme nous l’avions relaté dans ces mêmes colonnes, les Usémistes comptaient aligner une formation de fortune devant l’EST, l’équipe type étant engagée de respecter les modalités de son voyage fixé pour hier à 22h30 en direction de Jeddah. Après mainte tractations, la compagnie aérienne a consenti à retarder ce voyage de 14 heures. Le départ est, désormais fixé, après la rencontre d’aujourd’hui pour le compte de la 3ème journée du championnat. Ayant disputé, jeudi dernier, une rencontre en retard avec le CSS, à Sfax, avant de rencontrer, deux jours plus tard, un autre géant de la compétition, à savoir l’EST, et boucler la série avec ce match important en Coupe arabe, contre Ahly Jeddah, mardi prochain, voilà un parcours qui n’est point de tout repos pour les gars de Kaïs Yaâcoubi. Le coach usémiste n’en demeure pas, cependant soulagé de rencontrer, cet après midi, les sang et or tunisois avec la totalité de ses éléments de base auxquels se joindra T. Salem ayant purgé sa peine. Le retour de ce dernier ne manquera pas de galvaniser la pointe de l’attaque, en mal d’inspiration contre le CSS, malgré le partage des points. On verra, tout à l’heure, si les bleus auront suffisamment de ressources physiques pour enchaîner avec leur prestation honorable à Sfax. En dépit de l’éclipse prolongée de Achour, Salhia (souffrants), et de Khamassi prié de choisir sa prochaine destination après les conditions exigées quant à ses émoluments, Alaya et consorts semblent déterminés à assurer les 3 points de la victoire aux dépens des Espérantistes afin de partir pour Jeddah avec un moral au zénith. Le nul réussi face aux clubistes sfaxiens les a exaltés au plus haut point, jusqu’à leur donner de nouvelles ailes. Les Tunisois en sont avertis, après en avoir connu de ces surprises la saison passée. La séance de vendredi nous a fait découvrir un ensemble monastirien au sommet de son effervescence, et capable de réaliser son objectif assigné. La paire Jerry-Owen, de par leur jeu en mouvement, et leurs appels en profondeur, est habilitée, à elle seule, à métamorphoser une attaque jusque-là à court d’efficacité. Bnouni, Maâtouk et Salem sauront-ils en profiter pour trouver le chemin des filets? Formation probable Nefzi, Ayari, Ben Abdelkader, Fernando, Falhi, Aleya, Bnouni, Maâtouk, Salem, Jerry, Owen. Mansour NABLI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com