C.S.H.L. : Tout pour un bon résultat





Le début de saison s’annonce plus dur que prévu pour le CSHL, pourtant parti avec l’ambition d’entrer de plain-pied dans le championnat afin de connaître un parcours assez serein. Après une défaite contre l’USM et un nul peu glorieux contre l’ASM, les Hammam-lifois se déplacent aujourd’hui à Sousse pour y affronter l’ESS. Un déplacement qui risque d’enfoncer encore plus les protégés de Nizar Khanfir, incapables de marquer le moindre but jusque-là. Les problèmes des Banlieusards ne se limiteront pas au domaine offensif, mais à celui défensif qui va fort probablement supporter tout le poids de la rencontre et qui aura fort à faire devant la puissante attaque étoilée. La meilleure défense est l’attaque. Les Hammam-lifois ont essayé, durant toute la semaine, à mettre cela en application. En axant spécialement leurs entraînements sur un travail d’approche devant les buts. En l’absence d’un buteur patenté, Nizar Khanfir compte sur le collectif du groupe pour résoudre l’indigence offensive. «Ce problème incombe à tous les joueurs et non seulement aux attaquants, qui doivent néanmoins être plus réalistes dans la surface de réparation», avoue l’entraîneur hammam-lifois, ajoutant : «avec un peu plus de temps, nous saurons dépasser cette faiblesse qui influe négativement sur le rendement général de l’équipe». Pour donner plus de tonus à ce compartiment, Khanfir entend aligner, même en cours du jeu, le jeune Achraf Aissaoui qui a laissé entrevoir de très bonnes dispositions contre l’ASM. Ouni, l’ex-Zarzissien, fera, lui aussi, sa rentrée en cours du jeu. Mais l’attaque sera formée par le duo Guillaume Olembé et Brinis. Quant au milieu, qui jouera un rôle prépondérant, aussi bien pour épauler l’attaque, que pour annihiler les vagues successives offensives de l’ESS, il sera guidé par le maître à jouer de l’équipe qui aura à ses côtés Naouas, Ben Said et Cissé. L’arrière-garde qui sera amputée des services de Evans, expulsé contre l’ASM, ne subira qu’un seul changement avec la titularisation de Walid Cherif, à côté de Guizani, alors que les flancs seront occupés par Gassouma et Ben Miled. L’objectif des Hammam-lifois se résumera à essayer de contenir les Etoilés et faire jeu égal avec eux pour obtenir un résultat utile qui équivaudra à une victoire. Formation probable Mejri, Ben Miled, Gassouma, Guizani, Cherif, Cissé, Naouas, Slama, Ben Chouikha, Brinis, Olembé. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com