Gabès : Parfum d’une saison agricole exceptionnelle





La nouvelle saison agricole 2006/2007, devrait être, selon les dernières données, une saison exceptionnelle pour les diverses productions, telles que les grenades, les dattes, les olives, les cultures maraîchères, la culture géothermique, ainsi que l’élevage et la production des fourrages et de lait. Gabès - TAP Ces campagnes devraient bénéficier des conditions climatiques favorables, grâce aux pluies qui sont tombées sur l’ensemble des délégations de la région à des quantités variables. Elles tireront, également, profit des préparatifs et des importantes mesures prises par les autorités régionales et les structures agricoles et professionnelles afin de réussir la nouvelle saison. Ces mesures consistent en la préparation de la terre à la culture, la garantie de tous les produits nécessaires tels que les semences et les engrais, l’encadrement des agriculteurs, la poursuite de la mobilisation des ressources hydrauliques et la réalisation de projets d’infrastructure et de mise en valeur agricole. En effet, les services compétents du CRDA (Commissariat Régional au développement agricole) de Gabès tablent cette année sur la réalisation de 40 mille hectares de grandes cultures, de 3500 ha de cultures maraîchères d’hiver, de 300 ha de pommes de terre d’arrière-saison et de 50 ha de cultures de primeurs sous serres destinés à l’exportation, sachant que la superficie de l’année passée était de l’ordre de 40 hectares, soit à peu près 60 % de la superficie globale au niveau national. Selon les prévisions, on atteindrait une production de 25 mille tonnes de grenades dont une importante partie est destinée à l’exportation et 10 mille tonnes d’olives, sachant que la région compte un million de pieds d’oliviers qui seront consolidés au cours de la saison prochaine par environ 200 mille pieds supplémentaires qui seront plantés sur une superficie de 3900 hectares. Il ressort, par ailleurs, d’une séance de travail tenue récemment sur les préparatifs pour la nouvelle saison agricole, que l’année prochaine sera une année charnière pour la marche du secteur agricole dans le gouvernorat de Gabès, grâce notamment à la reconduite attendue du grand projet tuniso-japonais (APIOS) d’amélioration du système d’irrigation dans les oasis de Gabès. Ce projet qui a profité à environ 52 oasis a nécessite une enveloppe de l’ordre de 34 MD. De même, la prochaine année coïncidera avec l’achèvement du mégaprojet de développement agricole intégré auquel des investissements de 40 MD ont été alloués et qui a profité à environ 70 mille bénéficiaires dans les délégations de Menzel Habib, El Hamma, Mareth, Matmata et Matmata Nouvelle. Une extension de ce projet aura probablement lieu suite aux résultats positifs qu’il a enregistrés en matière de consolidation de la production agricole et de l’élevage dans les zones rurales et montagneuses, la préservation des ressources naturelles et leur exploitation rationnelle et l’intégration des jeunes et de la femme rurale dans le circuit de développement économique. La prochaine saison sera marquée aussi par la réalisation d’un nombre de projets de mobilisation des ressources hydrauliques dont le forage d’un puits de reconnaissance à Dheraa Oudref moyennant une enveloppe de deux millions 200 mille dinars, la création d’une zone irriguée par les eaux traitées à Al Hamma sur une superficie de 50 ha et le renforcement des périmètres irrigués de Chenchou sur 245 ha et d’Essegui (Mareth) sur 60 ha. Parallèlement aux efforts de l’Etat, le secteur privé jouera un rôle agissant dans le système de la production agricole et la création de sources de revenu pour un grand nombre de demandeurs d’emploi. Ainsi, les investissements privés atteindraient pendant l’année 2006 jusqu’à la fin du mois de décembre prochain plus de 22 MD et toucheront des créneaux aussi divers que la production des primeurs, des grenades, des dattes, des olives, des fruits et légumes, de la pêche, de l’élevage et de l’industrialisation du lait.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com