UGTT : J’rad rencontre les S.G. des syndicats des technologues et des maîtres de conférence





Le secrétaire général de l’UGTT, M. Abdessalem J’rad, a rencontré, samedi dernier, au siège de la Centrale syndicale, MM. Néji Gharbi et Abdellatif K’souri, respectivement secrétaire général du syndicat des professeurs et des maîtres de conférence et coordinateur général de la Commission syndicale provisoire des enseignants technologues. Tunis-Le Quotidien Cette rencontre a porté, selon des sources proches du Bureau exécutif de l’organisation ouvrière, sur les moyens à même d’en finir avec la crise de la représentativité syndicale du secteur de l’enseignement supérieur. Une crise qui a atteint son paroxysme suite à la création, le 15 juillet 2006, d’une fédération générale des enseignants du supérieur contre la volonté d’une partie de la base composée essentiellement de professeurs de l’enseignement supérieur et des maîtres de conférence dont le syndicat a été dissout et d’enseignants technologues. Les mécontents ont intenté des actions en justice contre le Bureau exécutif de l’UGTT et brandi la menace de créer des syndicats indépendants. Mais la Centrale a continué à faire la sourde oreille, chose qui a poussé les contestataires à passer à l’acte en créant, en août dernier, une commission syndicale provisoire des enseignants technologues. Une structure dont la création sonne comme l’embryon du pluralisme syndical. D’après des sources dignes de foi, le secrétaire général de l’UGTT a promis aux secrétaires généraux desdits syndicats de peser de tout son poids pour trouver une solution consensuelle à la crise et assurer leur retour au bercail dans les plus brefs délais. Des prouesses qui entrent, selon certains syndicalistes, dans le cadre des préparatifs du prochain congrès de la Centrale qui se tiendra à Monastir du 14 au 16 décembre. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com