Israël lie une rencontre Olmert-Abbas à la libération du soldat enlevé





Al Qods occupée-Agences Israël a lié hier une rencontre entre son Premier ministre Ehud Olmert et son homologue palestinien Mahmoud Abbas, à la libération du soldat enlevé le 25 juin par des groupes armés palestiniens. "Les deux choses sont liées mais comme l'a indiqué déjà Olmert ce n'est pas une condition", a déclaré à la radio publique le secrétaire général du gouvernement Israël Maïmon. Il a affirmé par ailleurs qu'il "n'y a pas à ce stade d'accord pour la libération du soldat", le caporal Gilad Shalit, dans le cadre d'un échange de prisonniers avec les Palestiniens. "Les informations de sources étrangères publiées à ce sujet parlant d'une libération imminente ne traduisent pas la réalité et risquent de donner des espoirs exagérés", a-t-il averti. "Il y a des contacts, il y a des négociations et il y a aussi un progrès", avait affirmé Ghazi Hamad, le porte-parole du gouvernement palestinien lors d'une interview en hébreu à la radio miliaire israélienne. Citant pour sa part une source arabe non identifiée, le quotidien israélien Maariv a publié hier des extraits d'une lettre que le soldat aurait écrite à ses parents, leur assurant qu'il était "bien traité". Le Premier ministre israélien Ehud Olmert avait annoncé le 9 septembre qu'il avait l'intention de rencontrer le président Abbas, à l'issue d'une rencontre avec son homologue britannique Tony Blair. "Je ne pose aucune condition à une telle rencontre à laquelle j'ai déjà donné mon accord par le passé", avait ajouté Olmert, dont la dernière rencontre, informelle, avec Abbas remonte au 22 juin. Olmert avait estimé qu'une telle rencontre pourrait contribuer à faire libérer le soldat, capturé à la lisière de la Bande de Gaza.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com