Onze individus arrêtés dans un nid de débauche





Attirées par le gain rapide et l’argent facile, quelques jeunes filles s’adonnent à la débauche et finissent par tomber entre les mains de la police. Du coup, c’est leur vie qui bascule... L’affaire suivante en dit quelque chose... Tunis — Le Quotidien Un nouveau nid de débauche a été découvert par les agents de la brigade des mœurs. Cinq filles et quatre hommes ont été arrêtés. Ce réseau qui opère au niveau du centre-ville de la capitale est dirigé par un couple de délinquants fort connus par les services de police. Mais là où le bât blesse, c’est que parmi les filles arrêtées, il y a deux adolescentes âgées de dix-sept ans. Comme d’habitude, c’est une information parvenue aux agents qui a déclenché cette affaire. Rapidement, les enquêteurs ont constaté que le couple en question menait un train de vie assez confortable pour des époux éternellement au chômage. Dans la foulée, les agents ont voulu en savoir plus sur la vie du couple, et surtout comment les deux époux ont pu s’assurer un niveau de vie assez luxueux. Bien évidemment, on n’a pas tardé à comprendre et à résoudre cet énigme. Le domicile du couple était, en effet, constamment fréquenté par des hommes et des femmes. Des soirées y sont organisées tous les jours. Mieux encore, les enquêteurs ont constaté que des hommes d’origine étrangère figurent parmi les hôtes du couple. Les agents n’avaient donc pas besoin d’un tableau pour comprendre qu’il s’agissait d’un nid de débauche. Alors ils ont demandé une commission rogatoire afin de «rendre visite» au couple. Cette descente a permis en effet, de mettre fin aux activités douteuses du couple. Au passage, les enquêteurs ont pu arrêter cinq filles et quatre hommes. Les agents ont mis la main également sur plusieurs CD contenant des films pornographiques ainsi qu’une importante quantité d’alcool. Embarqués au poste, tous les protagonistes de cette affaire ont reconnu les faits. D’ailleurs, ils n’avaient vraiment pas le choix. Les charges qui pèsent à leur encontre et les preuves retenues étaient si évidentes qu’ils ne pouvaient nier les faits. L’enquête close, les onze suspects ont été inculpés de prostitution et de préparation d’un local pour abriter des activités de débauche... H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com