Al Ahly – U.S.M. : Faire contre mauvaise fortune…





• Ligue arabe des champions (1er tour - Aller) - Stade de Jeddah (20h00) _______________ C’est vers le coup de minuit, de la nuit du dimanche à lundi, que la délégation de l’USM a pris l’avion à destination de la Médina, pour rejoindre, hier matin Jeddah par circuit routier, et affronter Al Ahly ce soir. Dix huit joueurs ont été du voyage, à savoir: Nefzi, Brik, Alaya, Fernando, Makhlouf, Mzali, Jedidi, Ayari, Bnouni, Falhi, Ben Abdalkader, Boukorrâa, Mosrati, Salem, Maâtouk, Jerry, Haj Ali et Owen. Achour et Salhia étant encore indisponibles physiquement continueront à observer un repos forcé. Avant l’heure, les Usémistes n’auront droit qu’à un galop d’entraînement, nocturne, la veille du match. Après le marathon des quatre derniers jours l’USM a dû jouer deux rencontres et non des moindres, le mercredi à Sfax, puis le dimanche, face à l’EST. En moins de 72heures de cette rencontre avec les Sang et Or, une intervalle adoptée par les connaisseurs en matière scientifique pour une meilleure récupération physique des joueurs, les Usémistes sont appelés à disputer un 3ème match, mais non, sans se sentir réellement harcelés par ce voyage pénible. Et, si nous y ajoutons le match de samedi prochain, contre ESGK, à La Marsa, cela fera quatre confrontations en dix jours. Chose que l’organisme est loin de pouvoir supporter. La FTF, de par son raisonnement écœurant et l’EST pour avoir refusé de reporter le match d’avant-hier, ont été à l’origine d’une situation peu orthodoxe que les Monastiriens devront défier pour honorer leurs engagements, pour une digne représentation du football tunisien. Lors des deux dernières sorties, devant le CSS et l’EST, force est de constater le gâchis occasionné par les avants de pointe usémistes, après avoir eu la victoire au bout du pied. S’agit-il d’un certain blocage mental qui a peiné un meilleur rendement face à ces deux géants du championnat ?L’absence du malheureux Tarek Achour suite à une blessure contractée lors d’une rencontre amicale disputée le 9 août dernier, a affecté, dans une certaine mesure, la ligne médiane au sein de laquelle son poste ne peut être comblé. Face à de tels handicapes majeurs, la prestation à fournir en terre saoudienne, par les hommes de Kaïs Yaâcoubi, demeure l’équation à grande inconnnue. Formation probable Nefzi, Alaya, Fernando, Ayari, Bnouni, Falhi, Ben Abdalkader, Boukorrâa,Salem, Maâtouk, Owen. M.NABLI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com