Basket Nationale A (1ère Phase – 2ème J.) : En attendant le rythme de croisière





Bien qu’il soit très prématuré de porter un jugement quelconque sur les différents compétiteurs, on peut déjà certifier que le quatuor de tête, SN, CA, USM et ESS, a montré jusqu’ici les meilleures prédispositions. Le chemin est toutefois très long et certaines équipes sont encore en rodage et une fois celui-ci parachevé, ils auront sûrement leur mot à dire. Pour le compte de cette seconde ronde, les résultats ont été, dans l’ensemble, conformes à la logique. C’est ainsi qu’à Mégrine, la Salle d’Ezzahra n’étant pas encore homologuée, l’ESS a pu disposer d’EZS à l’issue d’une empoignade très serrée. Mais malgré toute la volonté des jeunes Zahrois, au sein desquels El Mabrouk (22 pts dont 6 tirs à 3 pts) et Ben Mahmoud (17 pts) ont été les plus en vue, le résultat n’a pas suivi. A la pause, les Banlieusards menaient de 2 pts (37-35) avant de subir le retour progressif des Etoilés qui passèrent devant à la fin du troisième quart-temps (58-61). Les dernières 10’, mirent en évidence l’expérience des Rouge, emmenés par le toujours jeune Maher Khanfir qui a illuminé les débats de sa classe et surtout de son adresse (28 pts dont 7 de la longue distance). Non loin de là, les Radésiens, dans les rangs desquels Ben Hassine faisait figure de «vétéran» tellement l’effectif est jeune, ont subi la loi d’un ensemble nabeulien, lui aussi assez jeune, mais visiblement possédant plus de métier. Et les Maâlaoui, Ben Abdallah et Rzig encore non signataires ont été bien relevés par des jeunots très prometteurs. L’écart de 10 points à la mi-temps s’est amplifié à la fin de la troisième période (48-66) pour se stabiliser à 23 à l’issue des 40’ (68-91). L’autre représentant du Cap-Bon, le DSG s’est certes réussi après sa débâcle, inaugurale à Nabeul, mais il a dû s’investir à fond pour forcer la décision. Et après trois quarts très équilibrés (32-29 à la pause et 46-42 après 30’ de jeu), les locaux, portés à bout de bras par un nombreux public a terminé fort la partie (65-55). Une autre équipe a fait l’essentiel, en attendant la manière, qui viendra sûrement avec le temps. Il s’agit de la JSK, victorieuse d’un CSC très accrocheur. Les scores partiels (21-17, 34-32, 52-50 et 75-70 comme score final) l’attestent parfaitement. Enfin, les deux néo-promus, le CAB et le SSK, ont, une nouvelle fois, constaté tout le chemin qui leur reste à parcourir pour pouvoir rivaliser avec les ténors. C’est ainsi que le CA et l'USM ont profité de cette journée pour faire tourner leurs effectifs respectifs. Wahid SMAOUI ___________________________ Résultats EZS - ESS (82 - 89) ESR - SN (68 - 91) DSG - EOGK (65 - 55) JSK - CSC (75 - 70) CAB - CA (52 - 71) SSK - USM (56 - 79) Classement 1) SN 4 pts -) CA 4 pts -) USM 4 pts -) ESS 4 pts 5) EOGK 3 pts -) JSK 3 pts -) CSC 3 pts -) DSG 3 pts 9) EZS 2 pts -) ESR 2 pts -) CAB 2 pts -) SSK 2 pts


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com