A.S.M. – C.S.S. (0-3) : Triplé de Ziadi





Inspiré et efficace à l’image d’un Ziadi en super forme, le CSS n’a pas éprouvé des difficultés pour battre un ASM souvent dépassé.

Marsois et Sfaxiens ont abordé les débats avec les mêmes intentions, à savoir : empocher les trois points mis en jeu. Les premiers pour quitter la dernière loge et signer leur premier succès, les seconds pour s’approcher des leaders et remporter leur première victoire après deux parités successives à Sfax.

Retrouvant leur ancien attaquant Kazadi, les Banlieusards ont donné le ton d’entrée par une activité débordante mais c’étaient les Noir et Blanc qui allaient trouver très vite le chemin des filets grâce à Ziadi suite à un coup franc de Merdassi. Le tir croisé de l’attaquant sfaxien n’a laissé aucune chance à Azaïez (11’).

Sur leur lancée, les camarades de Boujelbène prenaient le jeu à leur compte alors que les Marsois donnaient l’impression d’accuser le coup, incapables comme ils étaient de développer un jeu compact. A la (17’) Ziadi, encore lui, ratait une occasion de but. Son tir était repoussé par Azaïez, toujours du côté droit. C’est qu’avec des automatismes bien huilés, les Noir et Blanc pouvaient sans peine gérer les débats et tempérer l’ardeur de leurs vis-à-vis grâce à un pressing haut. A la (29’) Kazadi, blessé, laissait sa place à Jeridi alors que le Sfaxien Asamoah était sur le point de doubler le score à la (34’). Les Marsois, eux, commençaient à peine à s’approcher de la cage de Bejaoui mais sans réel danger. Après la pause, Mejri a décidé de remplacer Mgannem par Hammami pour donner plus de percussion à la ligne d’attaque mais la manœuvre sfaxienne était toujours la meilleure grâce à l’abattage de Boujelbène et la clairvoyance de Nafti et Haj Messaoud. Cela dit, les tentatives de doubler la marque se succédaient du côté des visiteurs, alors que celles qui visaient l’égalisation étaient rares, vu la “timidité” des avants Jupiter, Jeridi ou Hammami. Et c’est dans la logique des choses que Ziadi, encore lui, trompait Azaïez pour la seconde fois d’un tir croisé à ras de terre (60’) (0-2).

Menés au score, les Banlieusards semblaient rendre les armes face à plus forts qu’eux.

D’ailleurs la dernière partie de la rencontre était encore favorable aux Sudistes qui étaient sur le point d’alourdir la note par Ziadi et Kouassy (75’) et (78’).

Et à la (88’) Ziadi, en forme resplendissante, devait ajouter un troisième goal transformant la victoire en triomphe (0-3).

Un score qui se passe de tout commentaire alors que l’ASM, étrangement absent en attaque, n’avait pas les moyens d’éviter la défaite.

Formations
ASM : Azaïez, Ghazouani, (Chettaoui 58’), Guitouni, Kaddech, Boussif, Bouguerra, Mgannem, (Hammami 46’), Touati, Rhifi, Kazadi (Jeridi 26’).

CSS : Bejaoui, Haj Messaoud, Gharbi, Merdassi, Abdi, Boujelbane (Achoula 85’) Mrabet (Bargaoui 68’) Nafti, Hammami, Ziadi, Asamoah (Kouassy 57’).

Jamel Belhassen




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com