Livni : Les Palestiniens doivent renoncer au retour des réfugiés





Le Quotidien-Agences
La ministre israélienne des Affaires étrangères, Tzipi Livni, a invité la communauté internationale à convaincre les Palestiniens de renoncer au retour des réfugiés.
Dans un discours devant l'Assemblée générale des Nations Unies, Tzipi Livni a souligné qu'Israël croyait en la possibilité de deux Etats, israélien et palestinien, coexistant dans la paix et la sécurité.
Mais ce projet nécessite que chaque Etat soit la solution de ses propres réfugiés, a-t-elle ajouté: Israël pour la diaspora juive et un futur Etat palestinien pour les réfugiés expulsés à l'issue de la création de l'Etat d'Israël.
"C'est le seul et véritable sens de la vision de deux Etats. Cela requiert que chaque peuple accepte que ses droits se réaliseront par la création de son propre territoire, et non sur le territoire des autres", a déclaré Tzipi Livni.
"Si les dirigeants palestiniens ne souhaitent pas dire cela, le monde devrait le dire à leur place. Au lieu de fournir de faux espoirs, il est temps de mettre fin à l'exploitation du thème des réfugiés", a-t-elle poursuivi.
Des centaines de milliers de Palestiniens ont fui ou ont été contraints de fuir leurs terres lors de la guerre de 1948 déclenchée à la suite de la création d'Israël.
Les Palestiniens continuent d'exiger un droit au retour des réfugiés et de leurs descendants sur leurs terres.
Cette question des réfugiés fut l'une des causes de l'échec des négociations de paix de Camp David en 2000.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com