Nucléaire nord-coréen : La Libye a tenté une médiation





Le Quotidien-Agences
Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, dont le pays avait renoncé à son programme nucléaire en 2003, a tenté mais sans succès de convaincre la Corée du Nord de faire de même, ont indiqué hier l'agence Yonhap et un responsable gouvernemental.
Le colonel Kadhafi s'exprimait lors d'un entretien avec le Premier ministre sud-coréen, Han Myung-Sook, actuellement en visite à Tripoli, selon Yonhap.
"Le leader libyen a affirmé qu'il avait fait des efforts pour instaurer une médiation dans le dossier nucléaire nord-coréen mais sans obtenir de résultat tangible", a déclaré à des journalistes à Séoul le porte-parole du Premier ministre, Kim Seok-hwan.
En décembre 2003, le colonel Kadhafi avait surpris le monde en annonçant que son pays renonçait officiellement à son programme d'armes de destruction massive. Cette décision avait largement contribué à l'amélioration des relations de la Libye avec l'Occident et les Etats-Unis.
Le dialogue sur le nucléaire nord-coréen est actuellement au point mort, Pyongyang faisant de la levée des sanctions financières à son égard le préalable à son retour à la table des négociations impliquant six pays (Etats-Unis, les 2 Corées, Chine, Japon et Russie).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com