C.S.H.L. – E.G.S.G. (1-2) : Les Gafsiens plus réalistes





D’entrée de jeu, les locaux s’installèrent dans la zone gafsienne et exercèrent une domination quasi-constante devant la majeure partie de la première mi-temps.

Cet ascendant dura jusqu’à la 35’ sans toutefois donner de résultat, les Hammam-lifois butant sur une défense bien organisée autour de Zitouni.
Les Gafsiens qui avaient opté pour une tactique attentiste jouaient la prudence, tout en menant quelques contre qui perturbèrent la sérénité de la défense locale.
A la 40’, une faute gratuite de Aissaoui au niveau des 18 mètres apporta un coup-franc que transforma comme à la période Anis El Azek.
Ce but eut pour effet de “geler” les Hammam-lifois dont le rythme baissa sensiblement. Les visiteurs n’en demandaient pas tant et faillirent doubler la marque n’eut été l’intervention de Guizani qui détourne le cuir en corner.
Même scénario en deuxième mi-temps. Alors que les Hammam-lifois jetèrent toutes leurs forces en attaque, les Gafsiens restèrent fidèles à la même option des contres.
Le pressing hammam-lifois donna cette fois-ci ses fruits, puisqu’à la 60’ Fouzaï bénéficia d’un penalty décrété par l’arbitre Mohamed Meddeb.
Nkendo, chargé de tirer, transforme la sanction égalisant méritoirement pour les siens.
Ce but réveilla, paradoxalement les Gafsiens qui se portèrent à l’attaque. Achkhham après un retourné sur le montant (78’), se rattrapa deux minutes plus tard en se déjouant de toute la défense, et rangement impossible avant de fusiller Mejri.

Formations

CSHL : Mejri, Guizani, Evans, Ksaïri, Ben Miled, Cissé, Ben Saïd (Nkendo 46’), Slama (Toujani 65’), Ben Chouikha, Gassouma (Fouzai 58’), Aissaoui.
EGSG : Zitouni, Ladab, Barhoumi (Chou 35’), El Azek, Ahmadi, Khammar, Baghouli, Sanogo, Khemila (Bakari (62) Lachkham (El Euchi 85’), Udeh.

Moncef SEDDIK




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com