Peretz : «La Syrie est la clef de la stabilité au P.O.»





La Syrie "est la clef de la stabilité" au Proche-Orient, a affirmé samedi le ministre israélien de la Défense, Amir Peretz, en renouvelant ses ouvertures de paix en direction de Damas.
"Il est absolument clair que la Syrie est la clef de la stabilité dans la région", a déclaré Peretz à la radio publique."Elle est le maillon de l'axe du fondamentalisme (islamique) qui va de l'Iran au Liban", a-t-il ajouté, faisant allusion au soutien accordé par Téhéran et Damas au Hezbollah chiîte libanais contre lequel Israël a mené une guerre 34 jours terminée le 14 août par un cessez-le-feu réclamé par l'ONU.
"Cela dit, je m'oppose à ce que l'on ferme la porte à l'option d'une négociation avec la Syrie dans le futur", a-t-il ajouté, tout en soulignant qu'Israël "se doit d'être prêt à faire face à toute menace de la part de la Syrie, une escalade pouvant survenir très rapidement dans la région".
Le 15 août, dès le lendemain de l'entrée en vigueur du cessez-le-feu au Liban, Peretz avait souligné la nécessité pour Israël de préparer les conditions d'un dialogue avec la Syrie.
"Toute guerre crée des occasions d'un processus politique élargi (...) Il faut établir des pourparlers avec le Liban et préparer les conditions d'un dialogue avec la Syrie", avait-il dit.
Le 5 septembre, lors de la visite d'un avant-poste de l'armée israélienne dans le secteur central du plateau du Golan conquis à la Syrie pendant la guerre de 1967, Peretz s'était dit à nouveau favorable à une relance des pourparlers de paix.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com