E.O.G.K. – U.S.M (1 – 0) : Adriano est passé par là!





Malgré le véritable marathon auquel ils sont soumis et la succession des rencontres l’une aussi importante que l’autre, les Monastiriens tiennent le coup et parviennent même à s’illustrer de la plus belle manière.

Leur tâche n’était en effet pas de tout repos face à un adversaire qui passe lui-même par une période des plus fastes, en témoignent les résultats obtenus jusque-là.
Sans atteindre un niveau appréciable, la confrontation a valu par l’engagement des joueurs des deux camps et leur détermination à réussir dans leur entreprise. Le match aura été par moment heurté sous l’œil d’un arbitre dépassé.
En tout cas, les locaux ont certes tenté d’aborder les débats à toute vitesse, en misant essentiellement sur la vivacité de leurs attaquants soutenus par un entre jeu actif, mais ils se sont heurtés à une défense bien organisée.
La formation monastirienne s’est intelligemment basée sur une défense solide procédant par des contres qui ont failli à plusieurs reprises être payants n’eut été la vigilance de Jéridi. Celui-ci n’a pas pu s’opposer à Jerry Adriano qui a profité d’une mêlée monstre pour pousser le ballon au fond du filet.
Le reste de la partie n’a rien donné malgré les tentatives des Goulettois…

M.A.


L’homme du match
Derbal, l’homme seul!

L’arbitre Nizar Derbal aura été le héros malheureux de la rencontre en faisant preuve d’une méforme totale. Une condition physique précaire, un mauvais placement et des décisions incohérentes.
Le pauvre Derbal aura été totalement dépassé, au point de voir rouge à deux reprises, avant de se rétracter pour infliger aux deux fauteurs, deux cartons jaunes…

M.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com