Boxe Mondial militaire 2006 : Les Tunisiens à la hauteur





En présence de 24 pays représentant les 4 continents, les pugilistes tunisiens ont confirmé leur nouveau standing, en glanant 5 médailles, dont une en or et en se classant 4èmes.

Encore une fois, nos boxeurs ont été à la hauteur et on tenu leur rang, faisant honneur à leur pays et au noble art tunisien.
Lors de la précédente édition de Catamia (Italie) en 2003, la Tunisie n’a pu remporter que 2 médailles de bronze par l’intermédiaire de Rached Merdassi et Mourad Sahraoui.
Lors de la précédente édition, nos boxeurs ont confirmé leur progression et leur standing continental, en s’approchant du niveau mondial récoltant au passage 5 médailles (1 or, 1 argent et 3 bronze).

Le palier supérieur
Après leurs bonnes performances au niveau africain, nos boxeurs étaient appelés à franchir un nouveau palier. Ils l’ont fait à l’occasion de ces mondiaux militaires.
10 boxeurs ont été sélectionnés pour cette de Warendorf (Allemagne).
Mohamed Amine Kebch a été éliminé dès le 1er tour, alors que Sabeur Gasmi et Amor Jouini ont été stoppés en huitièmes et en quarts de finale.
On attendait beaucoup de Mourad Sahraoui (81 kg). Le boxeur le plus talentueux du lot qui c’est contenté de la 3ème place et de bronze. Idem pour Mohamed Homrani (91 kg) qui a pris la 5ème place et la médaille du bronze.
Le jeune Amine Hosni (54 kg) a été éliminé en quarts de finale par l’Algérien Ovadahi (13-11), alors que son camarade Islam Touffahi est paru en demi-finales et a été battu par l’Allemand Dressen (25-10).
Quant à Rached Merdassi, il a marqué de chance et a vu la route de la finale barrée par les juges, après une parité (17-17) contre l’Ouzbek Husanov qui a été déclaré vainqueur.
Seifeddine Nejmaoui est parvenu en finale en alignant 3 victoires contre le Kazakh Musafeirov (28-21), l’Indien Lakra (32-28) et l’Egyptien El Eyma (18-12), avant de s’incliner dans la dernière marche contre le Russe Kevlishvili (11-27).
La palme de ces mondiaux est revenu à Wahid Cherif (51 kg) qui a glané la médaille d’or et le titre de champion, alignant 4 victoires : forfait contre le Qatari Chekari, contre le Russe Saypulayer (32-16), l’Ukrainien Dzunkivsky (26-16), le Pakistanais Karim Nouman (24-16).
Nos boxeurs ont disputé un total de 26 combats, signant 17 victoires pour 9 défaites.

Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com