Foire régionale du livre





En collaboration avec le groupement «Afrikia Infodiffusion», la Délégation régionale de la culture et de la sauvegarde du patrimoine organise depuis le 25 septembre la 2ème session de la foire régionale du livre de Béja. Cette foire qui se poursuivra au 10 octobre a pour thème: «Servir le lecteur est un honneur». Plus de 1000 titres, tous genres littéraires, et disciplines scientifiques confondues sont exposés.

Réhabilitations en route

D’importants projets de modernisation et de rénovation du réseau routier sont en cours de concrétisation dans le gouvernorat du Kef notamment, le projet de réhabilitation de la route nationale n°12, reliant le Kef à Makthar via le Sers.
Il s’agit d’un projet infrastructurel auquel a été allouée une enveloppe de 12 millions de dinars, visant la dynamisation des échanges entre les régions du Nord et celles du Centre et du Sahel.
Dans le même ordre d’idées, l’on relève la mise en place d’un ensemble d’autres projets se rattachant à l’aménagement en bitume enrobé de l’entrée de la ville de Kalaat Senan et sa protection contre les inondations ainsi que le bitumage de 43 km de pistes vicinales situées dans les délégations de Dahmani, le Ksour et Nebeur et ce, en plus de l’aménagement des routes de Hammam Mellègue, Mellela Touiref, Ouled Alioua, entre Dahmani et Jerissa et de Tabia à Sakiet Sidi Youssef.
Il y a lieu de rappeler que nombre de projets d’ordre infrastructurel ont été également mis en place. Ils concernent la construction du pont de Oued Souani et le bitumage de 37 km de pistes agricoles situées à Dahmani, Nebeur, Kala Khesba et Kalaât Senan.

Création d’une société mixte tuniso-indienne

Une société mixte de production d’engrais chimique, la «société anonyme tuniso-indienne des engrais» (TIFERT), dont le site de production est situé à la Skhira, a été créée dans le cadre d’un partenariat entre le secteur phosphatier tunisien composé de la compagnie des phosphates de Gafsa, (35%), le groupe chimique tunisien (35%) et les deux sociétés indiennes Gujarat State Fertilizers and chemicals (GSFC) (15%) et Coromandel Fertilizers Limited (CFL) (15%).
L’Assemblée générale constitutive de Tifert s’est tenue hier au siège du groupe chimique tunisien.
La société Tifert est chargée de la réalisation et de l’exploitation d’une usine d’acide phosphorique à la Skhira d’une capacité de 360.000 tonnes par an, destinés à l’approvisionnement des unités de GSFC à Sikka (Gujarat côté Ouest de l’Inde) et CFL à Kakinada (Andra Pradesh côté Est de l’Inde).
La nouvelle usine de Tifert dont le démarrage est prévu à la fin de l’année 2009, consommera 1,5 million de tonnes de phosphate tunisien livré par la CPG. L’unité de production sera implantée à la Skhira à proximité de l’usine existante du groupe chimique tunisien et profitera de l’infrastructure du site sur le plan de l’approvisionnement en matières premières (phosphates, soufre), utilités (vapeur, électricité) et services (chargement acide, eau de mer, eau industrielle, maintenance).
Le capital de Tifert a été fixé à 90 millions de dinars, représentant 40% de l’investissement total du projet estimé à 225 millions de dinars.
Le marché indien est le premier importateur mondial d’acide phosphorique avec 2,5 millions de tonnes/an, la part du groupe chimique tunisien sur ce marché est actuellement de 12% et devrait passer à 20% avec l’entrée en production fin 2009, de la nouvelle unité de Tifert.

Expo

La galerie d’El Marsa, sise à la place du Saf-Saf propose à partir du 29 septembre «Cri d’enfants, futur d’un rêve» de l’artiste-peintre Fatma Charfi, qui brode ses idées autour d’un filet tout en blanc crocheté de rêves et de mille et un plaisirs aux yeux... et aux esprits sains.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com