Mahdia : Le secteur de la pêche a bonne pêche





Mahdia - TAP
Le secteur de la pêche ne cesse de participer au développement du gouvernorat de Mahdia, sachant qu’il contribue à hauteur de 18% à la valeur de la production agricole régionale et 15% pour ce qui est de la production nationale de poisson, générant ainsi 7500 emplois.
Avec une flotille de 1454 barques spécialisées notamment en pêche côtière et en pêche aux feux, la région a réalisé une production halieutique de 14 mille 921 tonnes en 2005, soit une croissance annuelle de 5,5%. Cette production devrait augmenter avec l’entrée en production de nouvelles unités de pêche à feux et chalutiers programmés dans le cadre du plan présidentiel de développement du poisson bleu.
Ainsi, six chalutiers ont été réalisés et 12 autres sont en cours de réalisation. Deux unités de transformation et deux usines de fabrication de glace sont opérationnelles et une troisième usine en phase d’aménagement, outre l’acquisition de cinq camions frigorifiques pour le transport des produits halieutiques.
Le gouvernorat de Mahdia dispose de quatre ports de pêche à savoir Mahdia, Chebba, Salakta et Melloulech.
L’infrastructure de ces ports est constamment renforcée. Elle compte 14 fabriques de glace d’une capacité quotidienne de production de 128 tonnes, 13 entrepôts de stockage à une température de 0,C° d’une capacité de 257 tonnes et 3 autres salles frigorifiques d’une capacité de stockage de 72 tonnes à une température de -25 degrés C°.
La région est à ce jour dotée de huit entreprises de congélation de produits de la pêche, de cinq usines de transformation des produits halieutiques et de plusieurs ateliers de séchage.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com