Olmert annonce la couleur : «Le Golan est une partie intégrale d’Israël»





Al Qods occupée-Agences
Le Plateau syrien du Golan occupé et annexé par Israël "est partie intégrale de l'Etat d'Israël", affirme le Premier ministre israélien Ehud Olmert, cité hier par la presse israélienne.
"Tant que j'occuperai les fonctions de Premier ministre, le plateau du Golan demeurera entre nos mains car il est partie intégrale de l'Etat d'Israël", déclare Olmert, fermant ainsi l'option d'une relance de pourparlers de paix avec la Syrie.
Les négociations avec la Syrie, qui portent essentiellement sur l'exigence syrienne de restitution du plateau du Golan, ont été interrompues en janvier 2000.
A cette date, le gouvernement travailliste israélien dirigé par Ehud Barak avait envisagé un retrait de la quasi-totalité du Golan, hormis une bande étroite de terre longeant la rive orientale du lac de Tibériade, le principal réservoir d'eau douce d'Israël.
Le Premier ministre israélien a récemment affirmé ne pas considérer la Syrie aujourd'hui comme un possible "partenaire" pour des négociations tant que Damas "continuera de soutenir le terrorisme".
Le plateau du Golan a été occupé dans la foulée de la guerre israélo-arabe de 1967 et annexé en 1981.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com