S.T. : Ouf… Une victoire qui vient à temps





Après avoir cédé au doute, les Stadistes respirent et vont beaucoup mieux grâce à leur dernière victoire devant le CAB. Elle était dure à réaliser, mais elle vient tout de même en temps opportun pour redonner plus de confiance aux joueurs et aux supporters.

A vrai dire, les coéquipiers de Boulaâbi n’ont pas fourni un match de haut niveau, mais cette victoire, ils l’ont cherchée et ils firent preuve d’une grande générosité sur le terrain. Menés au score dès les premières minutes, ils eurent les ressources nécessaires pour revenir très fort et malgré un relâchement vers la fin de la rencontre, ils ont pu préserver l’essentiel, à savoir trois précieux points qui consolident leur position au milieu du tableau en attendant mieux.

Choix contestés
Justement… Peut-on s’attendre à mieux de la part d’un Stade Tunisien qui souffle à présent le chaud et le froid? Les plus optimistes pensent que l’effectif actuel est capable de hisser l’équipe à un meilleur niveau et qu’il faut juste un peu plus de temps pour voir le onze du Bardo se mêler au tableau de tête. Pour d’autres, peut-être plus réalistes, un grand travail attend le staff technique et les prestations fournies jusqu’à présent ne sont pas totalement rassurantes, d’autant plus que certains joueurs, dont les nouvelles recrues, n’ont pas donné un plus évident à l’équipe alors que Robertinho semble très hésitant dans ses choix. A propos du coach stadiste, il est de plus en plus clair qu’il n’est pas à l’aise. Du moins, au niveau des choix tactiques et techniques, il n’est plus convaincant et, malheureusement pour lui, tout le monde commence à s’en plaindre.
En changeant d’un match à l’autre son schéma tactique (4-4-2 et 3-5-2) ou en titularisant des joueurs en forme approximative comme c’est le cas actuellement pour le Brésilien Edson qui ne progresse pas mais qui demeure curieusement titulaire.

Des soucis à l’entre-jeu
Pour son prochain match, le ST sera mis à rude épreuve en affrontant l’ESS à Sousse. Le cadre ne sera pas aussi mauvais pour une équipe stadiste qui aime subir le jeu et développer sa manière de jouer le contre qui constitue l’arme essentielle dimanche prochain. Des soucis, Robertinho va en avoir pour constituer son milieu de terrain puisque Khalfaoui et Touniche seront suspendus. L’entraîneur stadiste va devoir compter sur d’autres solutions et il aura encore quelques jours pour en trouver. En attendant, les Stadistes vont devoir s’entraîner à Radès jusqu’à samedi avant de prendre la route pour Sousse.

Kamel ZAÏEM

Amir Akrout : «Quel bonheur de retrouver les filets»

Vous passez actuellement par une bonne période et votre compteur tourne à plein régime. Comment expliquez-vous ce réveil?
Il ne s’agit pas réellement d’un réveil car je n’ai jamais arrêté de travailler et, sur le terrain, je me donne souvent à fond. C’est plutôt une question de réussite et tout attaquant en a grandement besoin. Marquer des buts me procure un grand bonheur et j’en ressens actuellement après avoir retrouvé le chemin des filets.

A l’image de l’équipe stadiste, vous avez souvent alterné le bon et le moins bon. A quoi est due cette irrégularité?

C’est le cas de la plupart des équipes et des joueurs car la régularité dépend de plusieurs facteurs dont le moral qui est lié aux résultats et à l’ambiance générale autour de l’équipe. Il est un peu normal de ne pas briller de manière permanente, mais on doit toujours continuer à travailler et à soigner ses lacunes. C’est la seule façon de progresser et de pouvoir évoluer à un bon niveau pendant toute une saison.

Peut-on avancer que Akrout va pouvoir se mêler à la course du meilleur buteur en championnat?

Il est encore tôt pour y penser et pour moi, l’essentiel c’est de continuer à marquer des buts et en faire marquer à mes coéquipiers. A mon avis, il ne faut pas trop penser au classement des buteurs même si ce challenge me rendait très heureux. A présent, au ST je ressens que je fais partie d’un groupe uni et très fort. Avec un peu plus de travail et de réussite, je suis capable de faire mieux et pourquoi pas de terminer la saison parmi les meilleurs buteurs. Mais pour le moment, je dois me concentrer sur le présent et penser surtout à marquer des buts à Sousse là où un match difficile nous attend.

Propos recueillis par:
K.Z.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com