Niveau 1 – Dames (3ème J.) : Les Keffoises euphoriques





Les championnes en titre auraient effectivement mangé du lion en ce premier jour du mois saint ! En tout cas, sur les vingt-quatre buts marqués au cours des six rencontres de cette troisième journée, elles en ont réussi douze, soit la moitié de la moisson.
Nassima Abidi, leur capitaine, a eu la part du lion en scorant à six reprises, laissant le soin à ses partenaires Salwa Ayari et Mehrezia Zouaoui d’avoir une part du gâteau en réussissant chacune un triplé. Leurs adversaires monastiriennes, dont c’est la première expérience parmi l’élite, ont été littéralement malmenées.
Les autres néo-promues, celles de Medenine, étaient également confrontées à rude épreuve chez l’un des ténors de la compétition, l’UST, mais réussissant cependant une fort honorable sortie.
Les Sudistes ne se sont en effet inclinées qu’un seule fois, sur une tentative de Aïda Hanachi (42’) qui a trompé la vigilance de la gardienne médeninoise Salha Jbahi. Cette même gardienne qui s’est illustrée de la belle manière tout au long de la rencontre, en multipliant les prouesses et annihilant tous les assauts des Tunisoises.
Les Keffoises et les Ustiennes, auteurs de trois succès d’affilée, s’emparent ainsi de la première place et annoncent par là-même leur détermination à jouer les premiers rôles. Au même titre d’ailleurs que les Sahéliennes victorieuses, elles, du sommet de la journée.
Menées par la virevoltante Nada Zanina, un véritable poison pour la défense adverse, et une talentueuse Imène Troudi, les Soussiennes ont dominé fort logiquement les Universitaires du Bardo, en prenant d’assaut d’entrée la cage gardée par Asma Ben Souf.
Cette dernière, malgré tout son talent, n’a pu que retarder l’échéance, mettant en échec les tentatives répétées de Sawsen Ismaïl et consorts. Il a fallu le coup de patte salvateur de Imène Aouichaoui, rentrée dix minutes plus tôt, pour mettre fin à la résistance des Bardolaises (35’).
Sept minutes après la reprise, Hend Zaara allait corser la note et mettre à l’abri une formation sahélienne qui ne cesse d’impressionner au fil des journées.
A signaler que cette confrontation a été dirigée par Lilia Abdeljaoued récemment promue internationale, au même titre que sa collègue Rania Cherichi.
Parmi les autres faits à mettre en exergue, la victoire du TAC qui a su finalement réagir après deux échecs successifs. Les Tacistes ont profité de la venue des universitaires de Sfax afin de renouer avec le succès grâce à un but réussi d’entrée par Intidhar Dhifi (4’), puis un doublé de la transfuge stadiste Afef Kacem (52’) et (78’).
L’ASFSF est allée de son côté à Siliana ramener trois précieux points qui lui permettent de se maintenir en embuscade derrière le trio de tête.
Le dernier match s’est terminé pendant ce temps sans le moindre but, Stadistes sfaxiennes et Usémiste se montrant incapables de trouver le chemin des filets ...

M.A.

Résultats
UST-ASFM (1-0)
TAC-SUC (3-0)
SFS-USMA (0-0)
ASFSA-CUBII (2-0)
USS-ASFSF (2-4)
ISSEPCK-RSM (12-0

Classement
1) ISSEPCK 9 pts
2) ASFSA 9 pts
3) UST 9 pts
4) ASFSF 6 pts
5) CUBII 6 pts
6) SFS 4 pts
7) TAC 3 pts
8) RSM 3 pts
9) USMA 2 pts
10) ASFM 1 pt
11) SUC 0 pt
12) USS -1 pt




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com