Pour la première fois depuis des siècles : Les troupes soviétiques au P.O.





Beyrouth-Agences
Des soldats russes doivent se déployer au Proche-Orient pour la première fois de l'histoire moderne de la Russie avec l'envoi prochain d'un contingent du génie au Liban, une mission illustrant la volonté de Moscou de faire entendre sa voix dans cette région.
La Russie doit au total dépêcher, hors du cadre de la Force intérimaire de l'Onu (Finul), 300 militaires qui auront pour mission de reconstruire des ponts près de Saïda, à une quarantaine de kilomètres au sud de Beyrouth, détruits par des bombardements israéliens lors du conflit avec le Hezbollah de juillet-août.
Une centaine de soldats sont attendus le 4 octobre au Liban alors que le reste du contingent doit arriver le 10 octobre, selon le porte-parole de l'ambassade russe à Beyrouth, Vladimir Cherepanov.
Il s'agira de la première présence de soldats russes au Proche-Orient depuis la fin du 18e siècle, quand la Russie de Catherine II était en guerre contre l'Empire ottoman et qu'une force navale russe avait débarqué à Beyrouth.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com