E.N. : Bouazizi en difficulté, Kasraoui dans le bain





Pour son prochain match contre le Soudan le 7 octobre à Radès, l’EN va retrouver certains éléments qui ont été, pour des raisons diverses, écartés. Lemerre compte, en effet, disposer de tous ses atouts.

En parcourant la liste, nous retrouvons plusieurs noms qui font leur réapparition à l’image de Khaled Badra ou Anis Boussaïdi. Lemerre a déclaré que Badra a retrouvé tous ses moyens et joue régulièrement avec Al Ahly de Jeddah. Il en est de même pour Boussaïdi qui est titulaire à part entière avec Donesk, son club ukrainien. Quant à Ali Zitouni, il a été rappelé après avoir retrouvé un poste de titulaire au sein de l’EST et sa présence pourrait donner plus de mordant à une ligne offensive en difficulté ces derniers temps.
Des absents, il y en aura également. Zied Jaziri a purgé sa suspension, mais il est actuellement blessé et mis au repos, au sein de son club. Pour ce qui est de Riadh Bouazizi, on croit savoir qu’il passe par une mauvaise période puisqu’il figure parmi les remplaçants lors des dernières journées du championnat turc. Lemerre a tenu à préciser qu’’il garde un œil sur son capitaine qui sera rappelé dès qu’il retrouve la forme. Quant à Jaïdi, il a décidé de ne plus porter le maillot national, et même si cette décision est indigne d’un joueur qui a été souvent privilégié en EN, le sélectionneur s’est contenté de dire qu’il ne peut compter sur quelqu’un qui n'a plus envie de servir l’équipe.

Du sang nouveau
La première sélection de Tarak Ziadi et Karim Nafti n’a pas étonné au vu de leur rendement actuel au CSS. Ils méritent amplement d’avoir une chance pour s’imposer et Roger Lemerre l’a heureusement compris. Là, il ne s’est pas trompé et son choix a été apprécié, ce qui n’était pas le cas lorsqu’il avait fait appel à Kasdaoui, Touniche et Ghariani qui ont vite fait de le décevoir. D’autre part, le sélectionneur va encore une fois miser sur Houcine Regued qu’il est allé superviser lui-même en Belgique la semaine passée, tout comme Issam Jemaâ qui a brillé avec Lens contre l’AS Monaco samedi dernier sous les yeux de Lemerre.
On remarque également que la liste des gardiens de but n’a pas changé et Lemerre a fait confiance aux mêmes. Sur la liste, c’est le nom de Hamdi Kasraoui qui figure en tête. Est-ce un signe qu’il sera désormais titulaire? Nous avons posé la question à Lemerre qui a tenu à dire que ses trois keepers se valent alors que Maâloul a juste répondu par un sourire et un petit mot: «La liste est devant vous et vous pouvez l’interpréter comme bon vous semble». L’idée de lancer Kasraoui dans le bain est peut-être judicieuse en pensant à l’avenir, même si Boumnijel demeure très compétitif et que Nefzi, toujours égal à lui-même, mérite lui aussi d’avoir une chance.

Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com