Violations israéliennes : Le Liban dépose des dizaines de plaintes





Beyrouth-Agences
Le Liban a déjà déposé des "dizaines de plaintes" auprès de la force de l'ONU sur des violations israéliennes et menace de saisir le Conseil de sécurité de l'ONU si Israël retarde son retrait du Liban sud, a déclaré hier un haut responsable militaire libanais.
"Le gouvernement libanais étudie la possibilité de porter plainte devant le Conseil de sécurité sur les violations israéliennes et la non-application de la résolution 1701" qui a mis fin le 14 août aux hostilités entre Israël et le Hezbollah, a déclaré ce responsable sous le couvert de l'anonymat.
Cette résolution stipule le retrait israélien du Liban sud en parallèle au déploiement de l'armée libanaise et de celui de la Force intérimaire des Nations unies (Finul) renforcée qui atteint actuellement 5.000 hommes.
"Le Liban a déposé des dizaines de plaintes auprès de la Finul, laquelle affirme qu'elle enquête sur ces sujets", a-t-il souligné. "Mais l'expérience nous dit que les Israéliens ne font rien sans y être contraints. Nous aurons peut-être besoin du concours du Conseil de sécurité", a-t-il dit.
L'armée israélienne a suspendu son retrait du Liban sud, censé intervenir à la fin du mois. Elle occupe encore une dizaine de positions au Liban sud depuis l'offensive lancée le 12 juillet après la capture par le Hezbollah de deux soldats israéliens à la frontière, selon la Finul.
L'Etat hébreu exige au préalable un accord sur le contrôle des activités du Hezbollah. Le porte-parole de la Finul, Alexander Ivanko, a indiqué que l'ONU espère toujours que le retrait final israélien interviendra d'ici dimanche.
Le Liban a averti le 21 septembre, par la voix de son ministre de la Défense, Elias Murr, qu'il saisirait le Conseil de sécurité de l'ONU si Israël n'achevait pas son retrait du sud du Liban d'ici une semaine.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com